Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

La marche de la vie

« Minute de sens », par Hamza Braiki*

Rédigé par Hamza Braiki | Vendredi 31 Mai 2013



Chaque pas accompli par l’homme peut laisser une empreinte singulière. Cette marque témoigne d’un passage salutaire pour le genre humain. Même invisible, et tant pis si ce n’est qu’un souvenir, elle alimentera les générations suivantes d’un exemple, d’une mission, voire d’une vocation. Immédiatement, la célèbre empreinte du pied d’Ibrahim me vient à l’esprit, mais la trajectoire de Hajar, l’excellente, s’est instituée dans le chemin du pèlerin.

Qu’elle soit une nécessité de survie, un instant de détente ou simplement une quête de soi, la marche apporta à ses adeptes l’apaisement, l’humilité, l’oxygénation du corps et de l’âme. Les prophètes, d’ailleurs, usèrent généreusement leurs semelles. Ibrahim et ses nombreux voyages, Moïse et sa traversée du désert et de la mer, Muhammad et sa randonnée hégirienne. Et cette démarche qu’ils nous laissent en héritage caractérise les hommes de Dieu : humbles et profonds, d’un pas sûr mais vigilant, sur tout type de terrains, la même détermination, en relief plat ou vallonné.

Chacun choisit son rythme de pas. Certains prendront le temps de contempler leur environnement et d’observer ceux qui les entourent. D’autres se concentrent sur leur trajectoire et sur chaque pas qu’ils alignent. Et d’autres prennent soin de ceux qui les suivront et aplanissent le chemin, y enlèvent les obstacles et facilitent la voie. Chacun sa façon d’aller vers la paix de Dieu, l’essentiel est de ne pas marcher à découvert…

Il est temps maintenant de prendre la route. Dés le départ, tu t’équiperas solidement, faisant de l’amour de Dieu ta provision principale. Tu t’apprêteras à traverser des sentiers inconnus, difficiles, parfois sous une tempête, une pluie clémente ou une chaleur écrasante. C’est à ce prix que tu rencontreras le bonheur, c’est sous les pavés que se cachent la plage et le Paradis.

Empreinte ce chemin sans hésiter, même si la mer est agitée : peut-être Dieu te fera pousser des ailes pour le survol. Enfin, parfois, retourne-toi sur ta trajectoire, tu verras certainement fleurir le destin de ceux qui marcheront sur tes empreintes et alors Dieu t’assignera une lumière par laquelle tu marcheras.

* Hamza Braiki, randonneur… de cœur.