Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Livres

L’Alcoran. Comment l’Europe a découvert l’islam, par Olivier Hanne

Reçu à Saphirnews

Rédigé par | Vendredi 18 Octobre 2019



L'avis de Saphirnews

Comment les Européens ont-ils découvert le Coran ? Comment traduisait-on ce texte dont la religion paraissait si étrangère ? Qui parlait l’arabe en Europe avant le XXe siècle ? Ce sont quelques-unes des nombreuses questions qu’Olivier Hanne propose de répondre dans son ouvrage conséquent intitulé L’Alcoran, qui retrace quatorze siècles d’études du Coran et de la langue arabe en Europe.

Voulant montrer comment la civilisation occidentale a construit son rapport à l’islam au fil du temps et comment elle a appréhendé la différence culturelle et religieuse, l’historien dévoile la richesse et la complexité des rapports entretenus avec le texte sacré de l’islam, loin de n’être qu'entièrement négatifs dans le Vieux continent.

Pour l'auteur, le Coran et de la langue arabe « ont toujours provoqué en Europe des réactions et des controverses sur la nature de l'autre, qui étaient des formes détournées de débats sur l'identité européenne elle-même ». Ainsi, le Livre saint des musulmans a aussi, pour nombre d'intellectuels, penseurs ou encore religieux occidentaux, « assumé une fonction comparative essentielle, rarement énoncée explicitement : celle de dévoiler au lecteur combien ses valeurs propres et son identité culturelle étaient justes, raisonnables et libératrices ».

Ce travail, qui « reconstruit les contextes des rencontres entre les lettrés européens et le texte coranique », « relève en quelque sorte de l’archéologie des mentalités européennes », relève, dans la préface, l’historien John Tolan, qui salue la « grande érudition » d’Olivier Hanne à juste titre. Pour l’auteur de l’excellent livre « Mahomet l'Européen, Histoire des représentations du Prophète en Occident », « l’Europe a joué et joue encore un rôle dans l’histoire du texte sacré de l’islam, et ce texte a joué un rôle dans l’histoire intellectuelle et culturelle de l’Europe ».

« Le Coran fait partie de notre culture européenne, n’en déplaisent aux extrémistes de tous bords », affirme John Tolan. Des propos auxquels Olivier Hanne se joint en disant que « parler d'islam, c'est parler de soi ». Le contenu très bien documenté de L’Alcoran vient remarquablement illustrer ces propos.

Présentation de l'éditeur

L’Europe découvre l’islam lors de la conquête de l’Espagne au VIIIe siècle, mais c’est avec les croisades du XIIe siècle que s’améliore la connaissance de la culture arabe. Des moines et des clercs recherchent la science grecque dans le monde musulman, apprennent la langue arabe et procèdent aux premières traductions du Coran, que l’on appelle à l’époque l’Alcoran. Le commerce et la diplomatie en Méditerranée exigent de comprendre l’adversaire dans sa langue pour mieux échanger. Des Européens polyglottes se rendent en Orient. Malgré les préjugés, la connaissance du Coran se répand, enrichissant les réflexions des savants de la Renaissance et des Lumières. L’arabe entre dans la culture classique européenne, jusqu’à susciter une véritable fascination au XIXe siècle, à travers l’orientalisme.

Comment les Européens ont-ils appris l’existence du Coran et ont-ils pu se le procurer ? Comment traduisait-on ce texte dont la religion paraissait si étrangère ? Qui parlait l’arabe en Europe avant le XXe siècle ?

Riche de 21 cartes, d’un lexique et d’illustrations, l’ouvrage retrace quatorze siècles d’étude de la langue arabe et du Coran en Europe, montre comment la civilisation occidentale a construit son rapport à l’islam, et pourquoi la dimension culturelle l’emporte souvent sur la différence religieuse.

L'auteur

Olivier Hanne est agrégé et docteur en histoire. Islamologue, chercheur-associé à l’université d’Aix-Marseille, il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages sur l’islam et le Moyen-Orient.

Professeur d'Histoire à l’université de Nantes, John Tolan est spécialiste d’histoire intellectuelle et culturelle du monde méditerranéen et directeur du projet ERC « Le statut légal des minorités religieuses dans l’espace euro-méditerranéen (Ve-XVe siècles) ». Il est notamment l’auteur de Mahomet l’Européen, histoire des représentations du Prophète en Occident (2018).


Olivier Hanne, L’Alcoran. Comment l’Europe a découvert l’islam, Belin, août 2019, 696 p., 28 €


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur