Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Jean-Marie Le Pen, le « handicap » du FN qui valorise sa fille

Rédigé par La Rédaction | Lundi 16 Juin 2014



Quelques jours après son « dérapage verbal » sur Patrick Bruel et la suspension de son blog sur le site du Front national, Jean-Marie Le Pen semble plus impopulaire que jamais, une majorité de Français le considérant comme un « handicap ».

Le fondateur du FN est un « atout » pour 8 % des Français, selon un sondage BVA pour i-Télé publié le 14 juin, pendant qu’il est un « handicap » pour 83 % des sondés. Chez les sympathisants du FN, ce chiffre monte à 86 %.

Un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France révèle quant à lui que la présence de Jean-Marie Le Pen à la présidence d’honneur du FN est un « handicap » pour le parti pour 63 % des Français interrogés. Les sympathisants du FN seraient 58 % à souhaiter le voir quitter la formation politique, contre 19 % qui ne le souhaiteraient pas.

Marine Le Pen valorisée face à son père

Jean-Marie Le Pen est aussi la plus impopulaire des personnalités politiques françaises, d’après le baromètre BVA du Parisien du 15 juin 2014. Le fondateur du Front national recueille tout de même 8 % d’opinions positives, pendant que 91 % des Français en ont une mauvaise image.

Selon ce baromètre, une très grande majorité des personnes interrogées le considère « provocateur » (93 %), « agressif » (88 %), « extrémiste » (85 %), « raciste » (83 %), « antisémite » (81 %), « ringard » (73 %) et « démagogique » (67 %). Les sympathisants du FN sondés trouvent, pour un tiers d’entre eux, qu’il cumule tous ces défauts.

Le président d’honneur du FN a récemment été mis à distance par sa fille Marine, qui a décidé de suspendre son blog du site du FN après ses propos sur Patrick Bruel. Il avait ensuite écrit une lettre ouverte à sa fille, dénonçant une sanction « injuste ».

Marine Le Pen, que ces derniers sondages aident indéniablement à valoriser, poursuit de son côté son entreprise de lissage du parti. D’après le sondage BVA pour i-Télé, 70% des Français et 90 % des sympathisants du FN estiment que Marine Le Pen est meilleure présidente du FN que ne l’a été son père. Le parti d'extrême droite doit sa normalisation sur la scène politique française à Marine Le Pen : elle est en cela bien plus dangereuse que son père.

Lire aussi:
Au FN, le virus Ebola, solution finale contre l’immigration
Islam et musulmans, une diabolisation permanente au FN (vidéo)
Un livre pour répliquer aux mensonges de l’extrême droite (et d'autres)
Front national : quand la haine déborde du cadre
Le FN gagne du terrain dans le cœur des Français