Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : un devoir de calligraphie arabe provoque la fermeture d'écoles

Rédigé par La Rédaction | Samedi 19 Décembre 2015



Islamophobie : un devoir de calligraphie arabe provoque la fermeture d'écoles
Aux Etats-Unis, une professeure de géographie a provoqué la fureur de parents d’élèves après qu’elle ait demandé à ses étudiants un exercice de calligraphie arabe dans le cadre de son cours sur les religions. L’inscription sur laquelle ils devaient s’exercer : la profession de foi musulmane (la shahada).

« Voici la chahada, la profession de foi islamique, écrite en arabe. Dans l’espace ci-dessous, essayez de la copier à la main. Cela vous donnera une idée de la complexité artistique de la calligraphie. »

L’exercice de recopiage était issu d’un manuel scolaire et la shahada n’était pas traduite. Pourtant, des parents d’élèves, qui ont cru voir du prosélytisme, ont vu rouge. Certains ont même réclamé la démission de l’enseignante. En un rien de temps, l’école du comté d’Augusta a reçu une flopée d’insultes et de menaces, au point où les autorités scolaires ont décidé la fermeture de toutes les écoles du district vendredi 18 novembre.

Cet incident s’inscrit dans le cadre d’une montée des actes islamophobes aux Etats-Unis, où sévit le candidat Donald Trump.

Lire aussi :
Michael Moore contre Donald Trump : « Nous sommes tous musulmans »
Solidaire des musulmans avec le hijab, une prof chrétienne suspendue de son université