Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Psycho

Isabelle : « Je me suis retrouvée musulmane et mère au foyer, alors que je suis d’origine catholique et licenciée en lettres »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Lundi 29 Novembre 2010 à 13:53

           


Isabelle : « Je me suis retrouvée musulmane et mère au foyer, alors que je suis d’origine catholique et licenciée en lettres »
Je suis contente de pouvoir me confier à vous, merci de préserver mon anonymat. Je me suis mariée avec Mostafa, il y a quinze ans. Nous nous sommes rencontrés au travail : moi, secrétaire d’une petite entreprise privée, et lui, chef de magasin. J’avais l’impression à l’époque que les choses m’arrivaient sans que je m’en rende compte. Comme si j’étais bloquée dans un rêve, quelque part et que je ne décidais rien par moi-même.

Un jour, moi d’origine périgourdine, je me suis retrouvée mère de deux enfants, Ryan, 6 ans, et Maëlle, 13 ans, musulmane et femme au foyer, alors que je suis d’origine catholique et licenciée en lettres.

Mostafa est un père formidable, je n’ai pas grand-chose à lui reprocher, à part ses colères. Il lui arrive d’exploser sans que j’ai le temps de voir l’orage arriver. Mais cela, je m’y suis habituée. J’aime ma vie, même si je me sens un peu seule car je ne peux pas partager mon expérience avec les femmes de ma ville où je parais "bizarre".

Une chose m’inquiète, une contradiction que je ne comprends pas. Je suis devenue musulmane par conviction, en lisant et en discutant avec ma belle-famille tunisienne. Mon mari ne pratique pas vraiment, sauf le jeûne du Ramadan que nous allons faire en Tunisie, chez ses parents. Moi, je me sens très attirée par l’islam, pas l’islam sévère qui donne des ordres aux croyants, mais l’islam de l’amour et du respect des autres. Celui qui me permet de mieux me connaître et de corriger mes mauvais penchants.

Le paradoxe, c’est que mon mari, pourtant pas très respectueux de la religion, refuse à mes enfants de fêter Noël. Je trouve que son refus n’est pas justifié : oui, nous sommes tous musulmans, mais nous vivons en France. Noël fait partie de mes traditions. Je trouve bien que mes enfants le fêtent, parce tous leurs amis leur parlent de Noël et des cadeaux. Parce que nous sommes un couple mixte, il faut faire un pas vers l’autre, je ne peux pas renier une partie de ma culture, et je trouve que l’attitude de mon mari est trop rigide sur ce point.

Je connais des tas de familles musulmanes qui fêtent Noël, même des familles juives. Cela ne les empêche pas de respecter l’Aïd ou le Mouloud ou Achoura… Quel est votre avis sur ces questions ?

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

Chère Isabelle,

Pour préserver votre anonymat, nous vous appelons donc Isabelle. Votre question surgit souvent dans les familles pluriculturelles. Quelle culture ou quelle tradition respecter quand les deux parents viennent d’horizons différents ?

Selon moi, dans le respect de chacun, il serait juste de marquer toutes les fêtes importantes, en en expliquant le sens profond à vos enfants.

Vous semblez dire que vous n’étiez pas très consciente de vous-même au moment de votre mariage, mais très consciente de votre choix d'entrer en islam. Voulez-vous dire que vous ne vous rendiez pas compte des conséquences que votre choix allait avoir ? Ou que vous avez du mal à reconnaître que votre destin, soit votre secret désir, s’accomplissait à votre insu ? C’est là une vraie question spirituelle.

Votre question relève d’ailleurs, à mon avis, plus d’une problématique spirituelle que psychologique. Mais elle a aussi son aspect psychologique. Votre mari devrait connaître suffisamment sa religion d’origine pour savoir à quel point Sidna Issa (Jésus fils de Marie) fait partie de plein droit de la lignée des prophètes.

Et si votre époux Mostafa trouve la fête de Noël à la française trop éloignée de ses coutumes, il fait abstraction de la dimension spirituelle de la naissance d'Issa, un événement relaté notamment dans la sourate 19 du Coran (intitulé « Marie »).

Pourquoi des musulmans ne pourraient-ils pas partager, à cette occasion, la fête symbolique de la naissance d’un prophète ?

Sur le plan psychologique, interrogez-vous sur les raisons qui font bloquer Mostafa sur cette question. Quels arguments utilise-t-il pour justifier ses choix ? Il a accepté d’épouser une Française d’origine catholique, à qui, d’ailleurs, il n’a pas demandé de se convertir : vous dites qu’il s’agit d’une démarche personnelle. Voilà donc une contradiction qu’il serait intéressant d’éclairer.

Pourquoi n’accepte-t-il pas les conséquences de son choix inhabituel , mais néanmoins parfaitement accepté par le Coran ? A-t-il peur de perdre quelque chose ? C’est là un beau sujet d’échanges entre vous.

Je partage votre point de vue sur la richesse que représente cette double culture pour vos enfants. Elle fait partie de leur identité, ce serait dommage de les « amputer » en les privant d’une fête marquée par la joie et l’amour des enfants. Ce sera à eux de choisir, le moment venu, la route qui leur semblera le mieux correspondre à leur cœur. En toute connaissance de cause. J’espère avoir un peu contribué à éclairer votre réflexion.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme » , mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

31.Posté par siab le 01/11/2013 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam alaykoum
premierement , je voudrais dire qu'Isabelle devrait se positionner sur le plan religieux, est elle musulmane ou pas?si oui ,d'un point de vue dogmatique, c'est qu'elle a fait table rase des croyances chrétiennes.On peut pas etre dans les 2 camps à la fois.
Alors pourquoi le feter? pourquoi vouloir que es enfants le fetent?
deuxiemement, Noel celebre la naissnce de Jesus ('issa alayhi salam) , certes grand prophete pour nous musulman, mais ceci d'apres la version chrétienne de sa naissance , et encore, car des chrétiens contestent aussi sa naissance à cette période.
troisièmement, le prophète mohammed saw dit dans un hadith de ne pas exagérer avec lui comme les chrétiens ont exagéré avec 'Issa (alayhi salam), meme la naissance de notre prohète ne devrait pas etre célébrécar il n'y a que deux Aid chez nous, alors pourquoi celebrer la soi disante naissance de Jesus.
et enfin notre prophete saw dit:celui qui imite un peuple fait partie des leurs, il s'agit d'imitations dans ce qui leur est propre , et en premier lieu , la croyance.

30.Posté par french-muslim84 le 25/01/2012 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam, bonjour,

Je trouve cela scandaleux d'émettre un avis religieux (fatwa), sans science cela n'est pas donné à tout le monde d'extirper une règle juridique à partir du Coran et de la Sunnah, sans avoir plusieurs caractéristiques telles que la science religieuse, une connaissance parfaite de l'arabe, la connaissance du contexte de la révélation, du verset abrogé et aborgeant etc... Et je vois que la psychologue, avec tout le respect que je lui porte pour son bénévolat et son travail, affirmer à une soeur qu'il est LICITE de fêter noêl, alors que des savants ont dit que cela était interdit de fêter noel, car ce n'est pas une fête pour nous musulmans qui avons 3 fêtes dans l'année comme nous l'a indiqué notre prophète sws : les 2 aids et le jour du vendredi ! le problème n'est pas de le fêter ou non, il s'agit d'expliquer à nos enfants et pourquoi nous ne le fêtons, et d'expliquer et de donner de de l'importance à nos fêtes en tant musulmanes, pour qu'il est une identité propre, sans pour autant s'opposer aux autres mais en ayant une connaissance solide d'eux qui permettra leur socialisation.
De surcroît, dire que noêl est le jour de la naissance de Issa est une hérésie, car il n'est pas né le 25/12, il serait né entre le 25/12 et le 7/01 date à laquelle les chrétiens orthodoxes fêtent noel, c'est une fête païenne pour fêter le solstice d'hiver.
Donc je vous prie de faire attention à ne pas induire nos frères et soeurs en erreur, à chacun son rôle barakaAllahou fikoum.

29.Posté par Abdallah le 17/11/2011 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je commencais a lire les differetes reponses aux question,j'ai bcp aimé jusqu'a ce message ou j'ai ete deçu car la psy donne un avis religieux en lui indiquant de feter noel alors que la soeur isabelle est musulmane.

Elle ajoute au probleme d'isabelle un autre probleme en disant que les enfants chosiront leurs religions ;alors que la question n'est pas posé

je pense que la psy aurait du traiter la partie psychologique car comme elle le dit il y a un travail spirituel a faire



28.Posté par oranais le 15/11/2011 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je conseille aux musulmans vivant hors de terre d'islam de vivre en symbiose avec les autochtones, acheter un jouet a son enfant pendant que tous les autres en ont est faire preuve de pragmatisme ,en quoi cela va deranger au contraire cet enfant acquis a l'islam fera de même avec son enfant

27.Posté par Salah le 13/11/2011 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est surtout question de conformité et de validation sociale, non...?
Si le commandeur des croyants - le Roi du Maroc - peut participer à un office chrétien sans renier sa foi, il devrait possible d'aligner quelques malheureux cadeaux sous un sapin, en expliquant les choses. Ce qui semble l'empêcher, est plutôt le regard porté sur soi par des proches, ou soi même, à travers cet acte. Et ce n'est pas un jugement. Ces choses là sont difficiles. Bonne chance.

26.Posté par Ariiya Leil le 13/09/2011 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
je comprend ton point de vue sur noel mais quand tu regardes a la base qu'est ce que noel ??? noel est une fete a la base chretienne qui fete la naissance de jesus ....
hors en islam jesus est un prophete dont le 25decembre n'existent pas donc nous n'aqvons pas a le feter apres c vrai sans dire de feter noel au moin de fr un petit truc pour les enfants parce que nous vivons en france ..... en tt cas felicitation pour ta convertion

25.Posté par jo le 29/12/2010 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam,

Magnifique,superbe!!!!! tout est dit..j'adore ceux que tu as écrit ,c trés explicatif et tout y est et avec les mots..
bravo du fond du coeur bravo..et qu'il y est des milliers de personnes comme toi ca changerait surement beaucoup de chose..
jo

24.Posté par chayR le 28/12/2010 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a°s Salam 'alay-koum
[Que] la Perfection [soit] avec vous !

Noël:
c'est la fête de la nativité de Jésus, fils du Dieupour les chrétiens, prophète du Dieupour les musulmans.
Fêter Noël, c'est donc célébrer la naissance d'un personnage important dans les deux religions.

Fêtes commerciales:
en matière de publicité, de ventes, de chiffre d'affaire, Ramadan, n'a rien à envier à Noël (Source Insee).

Fêtes religieuses:
en matière de foi et de sincérité, il n'y a pas compétition, ni de champions entre
les adeptes de Noël et ceux de Ramadan ou des Aïd(s)s. A chacun sa religion !
Il n'appartient qu'au Dieude juger et de nous départager ... le Jour du Jugement.

Fêtes dans les couples mixtes(de religions différentes) :
l'amour étant aveugle, conduit de nombreuses personnes à vivre avec un conjoint de religion différente.
Ce n'est qu'au fil du temps que le plus faible prend compte des contraintes à subir et des couleuvres à avaler.
Dans le cas d'Isabelle, je la plains de devoir subir l'iritabilité de son mari et une pratique superficielle de sa religion : deux attitudes très révélatrices d'une foi mineure et d'une attitude faible.
C'est d'ailleurs une constante que les convertis sont plus au fait de leur nouvelle religion que les natifs.
Le DieuUnique saura rétribuer, en son temps, la patience de l'une et la mauvaise attitude de l'autre.

Oeucuménime, ce qu'en dit le Coran : §9-v.111

i°nna-l laha (a)°chtarâ mina-l moûminîna
En vérité le Dieua acheté aux croyants :
a°nfousa-Houm wa a°mwa°la-Houm
leu...  

23.Posté par Jamal le 20/12/2010 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers frères et soeurs,
Étant Parisien depuis peu et pour une courte période de temps avant de revenir dans mon pays, je suis admiratif devant tous ces excellents conseils que notre soeur Isabelle a suscité et qu'elle reçoit tout azimut. Propos modérés, équilibrés, variés, de gens qui cherchent le bien et cherchent à être utile, chacun s'évertuant a donner le meilleur de lui même pour conseiller notre sœur. Que Dieu vous bénisse tous et vous garde.
Juste une petite remarque concernant le propos de notre sœur Abdellah Josette, je cite: "Dans le Coran il est dit que l'intention est plus condamnable que l'acte en soi!!!" Je ne suis pas sûr d'où vient cette parole attribuée a Dieu. Cela doit être une extrapolation de préceptes qui semblent lui être parvenus déformés. Bien au contraire, l'action est ce qui concrétise l'intention, et dans un hadith du Prophète il est dit que la foi est ce qui réside dans le cœur et que la praxis confirme.
D'un autre coté, Dieu dans sa bonté a décrété que le croyant ayant eu l'intention d'accomplir une mauvaise action mais qui s'est gardé de passer aux actes en est absout (Donc seul l'acte compte). De plus les actes accomplis par un fidèle par ignorance de son caractère illicite (A fortiori les péchés accomplis avant d'embrasser l'Islam) lui sont pardonnés. Certains Fouqahas ont été amenés sur la base de ce principe général a émettre l'avis que les homosexuels qui n'ont pu, malgré leur effort, se débarrasser de ce mauvais penchant une fois devenus...  

22.Posté par josette le 08/12/2010 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam,
Comment peut on dire,à quelqu'un cela est interdit,tu ne dois pas....Comment peut on aller à l'encontre de ses sentiments alors que nous sommes des êtres humains a part entière...Oui certes il y a des interdictions que les hommes ont arrangé à leur manière..mais que Allah a imposé non comme un ordre mais plus comme une conviction en soi et une manière de vivre..Il y a toujours une cause à effet,et c'est par la science que je suis arrivée à l'islam..Je suis fière de voir que beaucoup de musulmans pensent la même chose que moi et invite Isabelle à fêter Noêl avec ses enfants..Moi je n'y met aucun caractère religieux,du tout,je passe simplement du bon temps avec ma famille,j'offre des cadeaux à mes enfants et cela me remplit de joie...En aucun cas,je m'éloigne du chemin d'Allah,bien au contraire plus je m'avance vers lui et plus je m'approche de la quiétude et de la sérénité..Oui il y a des obligations et des devoirs,mais nous sommes dans un monde ou l'on doit s'adapter,et on n'y peut malheuresement pas grand choses..Ce que j'essaie de dire,c'est que toutes les personnes musulmanes qui m'ont interdit ou qui interdisent,ironie du sort ou pas?!!! c'est chez eux que j'ai vu tout ce qu'il ne fallait pas voir..Et comme le dit si bien plus haut Marie,et bien si je me trompe et que je suis sur la mauvaise voie alors que Allah se charge de me punir...Tant que le jugement dernier,n'est pas fait par des hommes,j'avoue que c rassurant...
Que l'Islam guide encore et encore des milli...  

21.Posté par Marie le 08/12/2010 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Isabelle,
Ton parcours ressemble étrangement au mien, moi aussi je suis provinciale et mon mari est algérien, j'ai deux enfants, comme toi, j'ai fais des études ( maîtrise ) et je me retrouve mère au foyer ! Mon statut me plait mais je ne suis pas à l'aise face aux autres qui ne comprennent pas ce choix. Bref, là n'est pas le sujet.
Nous fêtons Noël en famille, c'est-à-dire chez mes parents avec frère et soeur, cousins, etc... Mon mari n'y voit pas d'inconvénients pourtant il est musulman pratiquant mais pur lui, Noël est une belle période, chaleureuse, qui met du baume au coeur, il l'a découvert en arrivant en France lorsqu'il était étudiant. Aujourd'hui, lui, comme moi, trouvons que Noël est devenu trop commercial, c'est la course aux achas et je regrette les Noël d'antan bien plus simples.
Nous fêtons tout de même Noël pour nos enfants qui aiment avoir un sapin à la maison, être comme les copains. Nous ne pouvons pas forcément aller contre la société dans laquelle nous vivons, cela ne nous empêche pas de conserver nos convictions. Pour mes enfants, Noël est une fête laïque, même mon fils de 13 ans m'a expliqué l'histoire des couleurs du père Noël et la propagande de Coca Cola.
Ensuite c'est à chacun de voir mais si cette fête te tient à coeur, ton mari devrait faire l'effort de comprendre et de respecter ta volonté, si tes enfants sont musulmans et que tu leur expliques les choses, la symbolique de Noël pour toi, même pourquoi pas expliquer le désaccord de leur papa et en p...  

20.Posté par Musab le 07/12/2010 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Vérité
C'est vrai que c'est les musulmans qui ont déclenchés les deux plus meurtrières guerres du monde. C'est vrai que c'est les musulmans qui ont colonisés toutes l'afrique! C'est vrai que c'est les afghans, les irakiens qui ont envahis les USA !

C'est vrai que pendant 5 ans les bosniques (musulmans) ont massacrés les pauvres serbes (chrétiens)

c'est vrai que tous les jours des milliers de chrétiens meurent sous les bombes des alliès alors que les musulmans vivent en paix !

Et oui c'est vrai que partout dans le monde c'est des soldats musulmans qui ont envahis des pays chrétiens !

Conquérir le monde dites vous ?

19.Posté par Josette le 07/12/2010 07:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non ,moi je pense plutot que c vous qui êtes bourrés de haine!!! C'est impressionnant...Vous dégagez une odeur,tellement votre haine contre les musulmans est forte..Et non le contraire,on ne parlait pas de haine..Ne confondez pas le musulman et l'extrémiste..Et si je dois remonter ds l'histoire,si je ne m'abuse c bien les Chrétiens qui massacraient tout ce qui n'était pas chrétien!!! Alors au risque de vous décevoir,quand je vous lis et quand je lis les commentaires au dessus le seul qui me choque c le votre... Et si ce site ne vous plait pas,ne venez pas,c quand mm paradoxale come comportement...J'espère que toute cette haine que vous avez,s'en ira un jour,parce que Mon Dieu quel poids..C'est ce que vous inculque votre religion??? Posez vous les bonnes questions et demandez vous pourquoi autant de personnes de nos jours se convertissent?!!! Si c ça être chrétien,alors merci Allah .....
Je vous souhaite tout le bonheur du monde

18.Posté par la vérité si j'mens ! le 06/12/2010 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut Vérité,
On ne peut pas dire que votre message transpire l'amour du prochain.
Je le trouve plutôt agressif et empli de stéréotypes : "haine, "soif de faire le mal", "meurtres", "faire couler le sang" "honte", "conquérir le monde"
Quand vous priez Dieu, demandez-vous qu'Il vous apporte la paix à vous, à vos proches et à quiconque puisque nous sommes tous frères et soeurs en humanité ?
Ou bien demandez-vous revanche et punition impitoyable de Dieu sur les musulmans car ils "haïssent les chrétiens et approuvent tous les meurtres" comme vous le prétendez ?
Paix sur vous.

17.Posté par vérité le 06/12/2010 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nadia,

En quoi les Chrétiens, paix sur eux, seraient des mécréants?

Après les maltraités et essayer de coloniser le monde, qui fait le mal? Vous êtes aveuglés par vos désirs de haines et la soif de faire le mal.

La lecture de la Sainte Bible te montrera que Jésus, Fils de Dieu dit " Aimer vous les uns les autres".

Vous êtes si fiers de vous convertir et vous voulez montrer à votre groupe que vous êtes bien positionnés.

Bien sûr qu'un musulman ne souhaite pas fêter Noêl car vous haîssez les Chrétiens et approuvez tous les meurtres qui ont lieu sur les territoires arabes, càd ceux que vous arrachez aux pauvres innocents en faisant couler leur sang!

Et vous prétendez être une religion de tolérance et de paix?

Bien entendu, les messages comme celui-ci sont censurés car ils constituent un avis chrétiens. ce site a certainement d'autres priorités, comme afficher les messages islamiques, peu importe ce qu'ils valent. Une honte!

Ps: je vois bien la haine des votres quand ils m'adressent la parole, j'ai bien compris ce que vous voulez: "conquérir le monde"

1 2 3