Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Irak : Bush et Blair reconnus coupables de crimes de guerre

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 30 Décembre 2011



Le verdict a été rendu le 22 novembre dernier mais a peu été relayé par la presse. L’ancien président américain George Bush et son ex-homologue Tony Blair ont été reconnus coupables de massacres et de « crimes contre la paix » par le tribunal des crimes de guerre de Kuala Lumpur, en Malaisie, pour leur invasion d’Irak, décidée en mars 2003.

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne avaient envahi le pays, alors sous commandement de Saddam Hussein, sous le prétexte que l’Irak détenait des armes de destruction massive et ceci, en s'appuyant des documents contrefaits que Bush et Blair ont présenté au monde comme vrais. Les membres de la commission ont estimé que les deux anciens chefs de gouvernements ont commis un flagrant abus de droit et une agression qui a mené au meurtre massif de civils irakiens.

Neuf ans après l’invasion, les Etats-Unis ont pris la décision en décembre de retirer définitivement ses troupes d’Irak mais ont laissé un pays en ruine où tout est à reconstruire. Des centaines de milliers d’Irakiens ont perdu la vie dans ce conflit.

Le jugement rendu par le tribunal malaisien, crée en 1967 à l’initiative de l’ancien Premier ministre malaisien, un fervent opposant à l’invasion d’Irak, n’a aucun caractère contraignant. Toutefois, les juges ont souhaité présenter leurs conclusions aux signataires du Statut de Rome, qui a établi la Cour Pénale Internationale (CPI) en 2002 mais qui n'a jusque là pas été ratifié par les Etats-Unis. Ils ont aussi déclaré qu’ils continueront leurs efforts pour que les noms de Bush et de Blair soient sur le registre des criminels de guerre.

Lire aussi :
Rétrospective 2011 : la ferveur de la rue arabe marque les esprits