Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

« Hors-la-loi » : le film de trop, ou le film qu'il manquait ?

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 22 Septembre 2010



Les avant-premières du film « Hors-la-loi » de Rachid Bouchareb sont agitées. Aux entrées des cinémas, d'abord.

Lundi, à Marseille, une petite centaine de manifestants nostalgiques de l'Algérie française, parmi eux pieds noirs, élus FN, militants du Bloc identitaire, ont manifesté contre un film qu'ils jugent « anti-français » (qu'ils n'ont pas vu, au passage...). La manifestation dégénère, les propos racistes fusent, les forces de l'ordre interviennent pour que les cinéphiles puissent entrer.

À la télé, « spécialistes », « intellectuels » et autres interviennent et s'arrachent la parole. On n'aura jamais tant polémiquer sur un film avant même sa sortie (ce mercredi 22 septembre).

« Hors-la-loi », dernier long-métrage de Rachid Bouchareb (réalisateur du film à succès « Indigènes  ») avec Jamel Debbouze, Sami Bouajila et Roschdy Zem, revient sur les massacres de Sétif, et sur la création de la Main Rouge, une organisation armée française chargée d'éliminer les membres du FLN, entre autres faits des heures sombres de l'Algérie française. Plus intimement, le film conte l'histoire de trois frères algériens dans la tourmente de la guerre d'indépendance de l'Algérie.

À vous de voir, puis de juger.