Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Formation d’imams : un partenariat acté entre la France et le Maroc

Rédigé par | Lundi 21 Septembre 2015



François Hollande et le roi Mohammed VI ont signé une déclaration conjointe en matière de formation d'imams samedi 19 septembre.
François Hollande et le roi Mohammed VI ont signé une déclaration conjointe en matière de formation d'imams samedi 19 septembre.
La France et le Maroc ont signé, samedi 19 septembre, une déclaration conjointe relative à la coopération en matière de formation d'imams à l'Institut Mohammed VI, ouvert fin mars à Rabat.

Ce partenariat a été acté à l'occasion de la visite de François Hollande dans le royaume chérifien mais l'Institut de formation des imams prédicateurs et des prédicatrices comptait déjà dans ses rangs une vingtaine d’étudiants français dès son inauguration dont la présence a été facilitée par l’Union des mosquées de France (UMF) présidée par Mohammed Moussaoui. Ils seront une cinquantaine cette année à suivre la formation de trois ans, entièrement prise en charge par l’Institut qui porte le nom du souverain marocain.

La déclaration conjointe implique que les étudiants, à leur retour en France, devront s'inscrire à une formation universitaire supplémentaire axée sur la sociologie des religions en France et le droit des cultes et ouverte aux cadres religieux.

« Grâce à cette coopération entre la France et le Maroc, l’UMF espère pouvoir répondre aux besoins immédiats en matière de formation d’imams et d’aumôniers et préparer par la même occasion les futurs enseignants des structures de formation à créer sur le territoire français », fait part Mohammed Moussaoui dans un communiqué. « L’UMF, engagée dans la lutte contre toutes les formes de radicalisation, est convaincue que la formation d’imams disposant des connaissances nécessaires pour promouvoir l’islam de juste milieu doit être au cœur de tout dispositif de prévention et de lutte contre les dérives extrémistes. »

Lire aussi :
Formation des imams : le Maroc décidé à être une référence internationale
Laïcité et interculturalité : où peuvent se former les imams de France ?


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur