Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Archives

Existe-t-il un vote musulman?

| Mardi 1 Mai 2007 à 10:56

           

Selon un sondage CSA-Cisco pour La Croix, les électeurs musulmans ont voté massivement pour Ségolène Royal au premier tour (64%). Alors que pour l’universitaire Vincent Geisser, il n'existe pas de "vote musulman".



Existe-t-il un vote musulman?

64% ont voté pour Ségolène Royal

Selon un sondage réalisé à la sortie des urnes dimanche 22 avril par l'institut CSA-CISCO pour La Croix, les Français musulmans ont très majoritairement voté pour Ségolène Royal.

64% ont voté pour Ségolène Royal, 19% pour François Bayrou et 1% pour Nicolas Sarkozy, sans distinction entre pratiquants réguliers, occasionnels ou non pratiquants.

Ce sondage a été auprès d'un échantillon national représentatif de 5.009 personnes ayant voté.

Toutefois, « ces résultats sont à interpréter avec prudence, en raison de la faiblesse des effectifs », note toutefois l’institut CSA : seules 3 % des 5 009 personnes interrogées se sont en effet déclarées musulmanes.

Des représentations imaginaires

Alors que La Croix y voit un vote communautaire, ce n’est pas le cas du chercheur au CNRS, Vincent Geisser.

Lors d’un chat le jeudi 1er mars sur le site LeMonde.fr, il explique qu’il n'existe pas un "vote musulman" en tant que tel.

Mr Geisser assure aussi que les "représentations imaginaires", construites par les hommes et les femmes politiques, ont conduit à islamiser l'électorat beur malgré lui.

Difficile pour l’heure de savoir s’il existe vraiment un vote communautaire en France, mais ce qui est sûr c’est que les musulmans comptent aller voter le 6 mai.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par elham le 01/05/2007 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne sais quelle mouche a piqué Vincent Geisser pour nous dire que le vote musulman n'existe que dans les "représentations imaginaires, mais rien d'étonnant qu'on sait que l'idéologie anarcho-gauchiste du personnage interdit d'usage certains tags commes : diversité, communauté, religion...


2.Posté par Wesh le 02/05/2007 02:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je pense comme Geisser: Y'A PAS DE VOTE MUSLIM

Si le vote musulman existait, il y a longtemps que certaines dictatures seraient les meilleures démocraties du monde.

On sait pas pourquoi, il y a des gens qui veulent penser qu'il y a un vote musulman... C'est une imagination de l'esprit. On se fait plaisir à penser ça. Surtout dans un pays comme la France où les musulmans viennent de partout et qu'ils n'ont ni les même intérêts, ni la même histoire et pas même un journal pour communiquer entre eux!!

Wesh, il y aura peut-être un vote musulmans le jours où il y aura une chaîne de télé nationale musulmane en France !! Ce jour là l'islam aura une opinon. Wesh!!

En attendant, vive le silence télé muslim. Et puis WESH !! si on veut, on peut créer une opinion muslim aux élections locales... Mais là il faut commencer maintenant. C'est pas gagné: entre un fonctionnaire musulman, un Arabe musulaman, un Harki musulman un ouvrier musulman et un ingénieur, un Malien musulman et un indopakistanais musulman, tous français, allez savoir où est le vote musulman.

3.Posté par Vincent GEISSER le 02/05/2007 07:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers (ères) Amie(s),

Le vote significatif des Français se déclarant "musulman" pour la candidate socialiste Ségolène Royal prouve bien que ce sont d'abord les variables sociales qui influencent les attitudes et les comportements électoraux de ces électeurs. C'est précisement ce que je démontrais dans mon Tchat du Monde, en soulignant qu'il s'agissait d'un "vote social" et non d'un "vote religieux" et/ou d'un "vote communautaire". Et venu également s'ajouter un rejet massif de Nicolas Sarkoy pour ses déclarations ouvertement racistes et islamophobes (voir mes nombreux articles et analyses sur le discours de Sarkozy sur www.oumma.com). Les résultats du sondage confirment mon hypothèse. L'UOIF avait quasiment appelé, par exemple, a voté pour le candidat UDF, Bayrou, et on observe bien que cette consigne n'a été que faiblement suivie ou du moins pas plus que chez les autres Français (19 % est son score national). Il faudrait chez certains (Elham) arrêter de continuer à fantasmer sur le communautarisme musulman. Je ne suis pas anarcho-gauchiste comme dit Elham, mais petit fils de résistant, républicain et démocrate. Et nous n'avons sûrement pas la même conception de la France, c'est évident. Je ne crois pas en l'existence d'une grande "tribu musulmane" que l'on pourrait manipuler à souhait par des organisations ou quelques lobbies musulmans qui rêve de parler au nom et à la place des musulmans et qui finissent par ses ridiculiser en cherchant à donner des consignes de vote. Il ...  

4.Posté par ML le 02/05/2007 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'accord avec Vincent Geisser.

Il n'ya pas de "vote musulman" ni même un communautarisme "dangereux" crée pas les musulmans. Arrètons de fantasmer et s'enflammer. Ce communautarisme est clairement créé par les politiques depuis plusieurs décennies : droite-gauche-extrêmes. Ils stigmatisent, créent la division et la peur entre les citoyens français. Ils s'approprient, dirigent et manipulent le fait musulman. Exemple tout simple de Sarko-Chirac concernant la création de 'leur CFCM' avec à la tête un homme qu'ils ont choisi. Plutard, ce sera le même créateur de ce fameux conseil représentatif qui ira apporté son sontien pour charlie hebdo contre sa "propre création"; le CFCM. Du jamais vu nul par ailleurs...

Concernant le "vote musulman", une majorité de musulman aurait, selon le sondage CSA-cisco, votée pour Ségolène R. Pourtant et effectivement le PS n'a pas l'image d'être un parti "pro-musulman". Pour dernière exemple on se souvient tous du fameux "combat" de Ségolène pour toutes ces pauvres femmes martyrisées : "Mon combat pour la laïcité, c'est pour vous femmes voilées, femmes mutilées, femmes excisées, femmes violées, femmes infériorisées." Très clairement, pour Ségolène, une femme voilée est placé au même rang qu'une femme violée ou mutilée. Quel aurait été donc l'intérêt des musulmans français à voté Ségo, si ce n'est pour la question sociale, ou bien certainement le fameux "vote utile" qui aurait traumatisé un grand nombre ?...  

5.Posté par mizanedrissia le 02/05/2007 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam
si j'ai bien compris les chiffres de l'enquete ,on voit que les 64% de musulmans qui ont voté ségo representent une large partie des 3% de personnes qui se sont déclarés musulmanes sur un total de 5009 personnes auditionnés soit un total de : 96 personnes.
D'aprés ma source il y a 5 millions de musulmans en France (pratiquants et non pratiquants confondus). Tous ne sont pas inscrits sur la liste éléctoral mais on peut aisément penser que plusieurs dizaines de milliers d'entre eux se sont déplacés aux urnes . A partir de là je m'interroge sur ce que le vote de 96 musulmans peut porter en lui de significatif et révélateur (d' un vote communautaire) par rapport à une communauté qui compte plusieurs milliers d'individus ? Je pose la question.
salam

6.Posté par Wesh le 02/05/2007 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je vais vous répondre... mon frère Mizane Drissia
Votre question est purement scientifique. Précisément mathématique.
Il existe un domaine en maths que l'on nomme statistiques. Et un sous domaine des stats que l'on nomme Estimation.
A partir des résultats d'une expérience effectuée sur un échantillon, on peut estimer les résultats de cette même expérience sur une population de grand effectif. Ce n'est pas du charlantanisme. C'est l'art du calcul qui le permet.
En théorie, il n'y a rien d'exact. Tout est fait en terme d'approximation et de mesure d'erreurs. Bref, on fait intervenir ce qu'on appelle des probabilités. Mais la théorie est très solide et vous ne pouvez pas la déboulonner. Combiné à la pratique, ça donne qqchose d'assez fiable.
Le vrai pb: CONSTITUER UN ECHANTILLON REPRESENTATIF.
Là on peut en discuter...
Ai-je répondu à votre question? En tout cas Wesh !!
Vincent Geisser a répondu sur saphir! je trouve ça grandiose! Merci saphir... et merci à Vincent Geisser


7.Posté par SK le 02/05/2007 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salem à tous,

Juste pour vous dire que pour ma part, je voterai Ségolène Royal, surtout parce qu'elle ne peut-être plus anti-arabes, anti-musulmans, pro-bushiste que N Sarkozy. Espérant, que toutes les personnes de religion musulmane comme moi, prendront la voie des urnes ce dimanche 6 mai, afin de freiner le chemin de celui, qui donne l'air d'avoir envie de nous envoyer en Irak ou dans d'autres pays arabes, pour nous faire combattre au côté des américains, concourrant ainsi à la destruction des pays de nos fréres et soeurs musulmans. Peut-être est-elle là sa solution pour réduire le problème du chômage en France ?

8.Posté par SK le 02/05/2007 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aussi, merci à Vincent Geisser pour son intérêt pour la communauté d'origine musulmane.

9.Posté par mizanedrissia le 03/05/2007 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui avait prévu Le pen au second tour en 2002 ? personne et cela malgré tout les sondages effectués.
comme vous l'avez si bien dis et je vous cite:" En théorie, il n'y a rien d'exact. Tout est fait en terme d'approximation et de mesure d'erreurs". voila pourquoi je pense qu'il faut manier les chiffres avec beaucoup de prudence surtout en sciences socliales.

bien à vous.