Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis : la victoire judiciaire d’une musulmane contre Abercrombie

Rédigé par La Rédaction | Mardi 2 Juin 2015



Samantha Elauf a remporté son procès contre Abercrombie & Fitch pour discrimination religieuse lundi 1er juin.
Samantha Elauf a remporté son procès contre Abercrombie & Fitch pour discrimination religieuse lundi 1er juin.
La décision de la Cour suprême des Etats-Unis était grandement attendue, elle est tombée lundi 1er juin. La plus haute juridiction américaine a donné raison à une jeune femme de confession musulmane qui attaquait Abercrombie & Fitch pour discrimination religieuse à l’embauche.

La marque de vêtements avait refusé en 2008 d’embaucher Samantha Elauf comme vendeuse dans une de ses enseignes de Tulsa (Oklahoma) en raison de son voile.

Depuis, une bataille judiciaire a été engagée par la jeune femme, soutenue par l'administration américaine, pour faire reconnaître ses droits. Avec le soutien de l’Agence fédérale pour l’égalité devant l’emploi (EEOC), elle avait gagné son procès en première instance avant d’être débouté en appel.

La décision de la Cour suprême a été rendue à une très forte majorité de huit voix contre une, estimant que Abercrombie « a intentionnellement refusé d’embaucher Samantha Elauf à cause de son hijab, après avoir conclu correctement qu’Elauf portait le hijab pour des raisons religieuses ». Cette décision très importante devrait faire jurisprudence aux Etats-Unis.

Lire aussi :
Etats-Unis : l’interdiction du voile à Abercrombie examinée par la Cour suprême