Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Etats-Unis : Troy Davis condamné à mort sans preuves, le pape intervient en vain

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 21 Septembre 2011 à 15:41

           


Condamné à la peine capitale par la justice américaine en 1991, Troy Davis clame toujours son innocence. Cet Afro-Américain de 42 ans, suspecté du meurtre d’un policier blanc le 19 août 1989 en Géorgie, a passé 20 ans dans le couloir de la mort à espérer une grâce.

Malgré l’inexistence de preuves tangibles et que sept des neuf témoins qui l'avaient désigné à l'époque se sont rétractés dès 2001, Troy Davis sera exécuté mercredi 21 septembre à 19 h (heure locale) par injection létale. Certains des « témoins » ont pourtant raconté comment la police les avait persuadés à l'époque de désigner le jeune Noir. L'un d'entre eux a même raconté avoir signé sa déposition alors qu'il était illettré.

A l’instar des grandes personnalités comme l'ancien président américain Jimmy Carter et le Prix Nobel de la paix Desmond Tutu, le pape Benoît XVI et 3 000 représentants religieux ont pris part à l’appel de grâce contre la peine capitale infligée à Troy Davis. Cependant, ce dernier ne devrait bénéficier d'aucun report puisqu’il a épuisé tous ses recours.

Plusieurs associations, dont le MRAP et RSF, ont appelé à se joindre au rassemblement organisé par Amnesty International mercredi 21 septembre en soirée, à Paris, près de l'ambassade des Etats-Unis en signe de soutien à Troy Davis.