Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 





Sur le vif

En mémoire de George Floyd et d'Adama Traoré, le soutien remarqué d’Omar Sy depuis Los Angeles

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 2 Juin 2020 à 12:27



La colère ne retombe pas aux Etats-Unis après la mort de George Floyd, tué le 25 mai dernier aux mains de la police à Minneapolis, capitale du Minnesota. De nombreuses manifestations contre les violences policières sont organisées depuis des jours à travers le pays. Omar Sy a participé à l’une d’elles à Los Angeles, dimanche 31 mai, apprend-t-on lundi 1er juin par l’acteur lui-même.

« Hier, à Los Angeles, nous avons marché en paix et solidarité en criant les noms de George, Breonna, Ahmaud et tant d’autres victimes ici aux US », a signifié l’acteur français sur Instagram.

« Via ce post et cette photo, je crie aussi le nom d’Adama Traore, qui, en France, le 19 juillet 2016, a perdu la vie de la même façon que George Floyd. Que leurs âmes puissent reposer en paix et que JUSTICE soit enfin faite », a-t-il conclu.

De son côté, Hélène Sy, son épouse, a posté un cliché d'un mur sur lequel est inscrit, sans autres commentaires, ces mots « George Floyd, Adama Traoré. Justice Now ».

Le soutien du couple Sy à la famille d’Adama Traoré, qui est loin d’être récent, a été chaleureusement salué par Assa Traoré, la sœur du défunt mort en juillet 2016 lui aussi après sa violente interpellation en région parisienne.

Sa famille, qui mène un combat acharné pour obtenir justice, a dénoncé la dernière expertise médicale dont les conclusions rendues publiques fin mai est venu écarter la responsabilité des gendarmes. Ces derniers sont accusés d’avoir provoqué la mort d’Adama Traoré après un plaquage ventral ayant entraîné un syndrome asphyxique.

La famille Traoré, qui appelle à une manifestation contre le racisme et les violences policières devant le tribunal de grande instance de Paris, mardi 2 juin, plaide pour la mise en examen des gendarmes, dénonçant un déni de justice.*

Mise à jour : La préfecture de police de Paris a annoncé, mardi 2 juin, avoir pris un arrêté d'interdiction à la manifestation, indiquant dans un communiqué que « Paris est classé en zone orange du point de vue sanitaire et que tout rassemblement d’ampleur est propice à la propagation du Covid-19 dans un département où celui-ci continue à circuler ». Le collectif La vérité pour Adama a fait savoir en retour que le rassemblement est maintenu, déclarant sur Twitter que « la préfecture de Paris et son préfet politique tentent d'intimider ceux qui réclament la JUSTICE ! ».

Nouvelle mise à jour : Plus de 20 000 personnes ont manifesté dans les rues de Paris. Des manifestations similaires ont été organisées à travers la France. Notre article ici.

Lire aussi :
La quête de vérité et de justice racontée dans une bouleversante Lettre à Adama par Assa Traoré
L’affaire Adama Traoré nous concerne tous, pour affirmer et défendre l’égalité des droits

Et aussi :
État d’urgence sanitaire : les quartiers populaires sous pression policière
















Votre agenda