Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Société

Emploi : un forum des métiers à la mosquée de Gennevilliers

Rédigé par | Vendredi 19 Avril 2013

De nombreux responsables de mosquées, préoccupés pour l'avenir de la jeunesse face aux difficultés du marché du travail, ont décidé d'ouvrir leurs portes pour permettre la rencontre entre professionnels de tout horizon et jeunes en recherche d'aide. C'est le cas de la mosquée de Gennevilliers qui organise pour la première fois un forum des métiers, samedi 20 avril.



Un forum des métiers à la mosquée de Gennevilliers. © Christophe Couffinhal
Un forum des métiers à la mosquée de Gennevilliers. © Christophe Couffinhal
La mosquée Ennour de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, organise un forum des métiers destiné aux jeunes, samedi 20 avril, dans l’enceinte de son lieu de culte. Un après-midi entier, à partir de 14h, où le public est invité à aller à la rencontre de professionnels pour récolter les informations nécessaires qui permettront de définir un choix ou une orientation. Une vingtaine d’intervenants auraient ainsi acté leur présence.

« Ce projet est a l’initiative de la Mission Jeune (locale) et lorsque celui-ci a été soumis a l’équipe dirigeante, elle y a immédiatement adhéré », nous expliquent les organisateurs du forum.

« En effet, l'emploi étant permis les premières préoccupations de tous, il apparaît plus que jamais nécessaire, dans le contexte actuel, de donner les meilleurs conseils à nos jeunes et moins jeunes. L'environnement économique, la floraison de nombreux cabinets d'orientation sont autant d'indicateurs de l'importance des enjeux », indiquent-ils.

Portes ouvertes à tous

Ces rencontres seront suivies, vers 18h, d’une conférence de l’imam Abou Omar, officiant dans la mosquée de Gennevilliers, sur l’importance de la science et des études. Le président de l’association gestionnaire du lieu, Mohamed Benali se charge de clôturer la journée comme il l’aura commencé.

« Le lieu de cet événement ne doit pas dénoter d'un communautarisme, mais en revanche inscrit la mosquée, à son niveau, dans la vie de la Ville », souligne l’équipe organisatrice, qui invite tous les citoyens à participer à l’événement. « Nous avons pour modeste volonté de permettre aux parents et enfants, qui aujourd'hui peuvent être perdus dans leurs parcours d'orientation, de rencontrer d'autres riches expériences au parcours achevé. »

En février dernier, ce furent la mosquée Al-Wiqaf de Mons-en-Barœul, dans le Nord, et la mosquée Al-Ihsan d'Argenteuil, dans le Val d’Oise, d'organiser une initiative similaire. Celle-ci, qui avait réuni près de 80 professionnels, avait alors été couronnée de succès.

Lire aussi :
Argenteuil : la mosquée en lutte contre le chômage des jeunes
Avec Renovo, la jeunesse musulmane à l'assaut des grandes écoles


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Omar le 19/04/2013 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bonne initiative, les Mosquées de France commencent petit à petit à jouer leur rôle au niveau social et ne servent plus qu'à y prier en groupe, al hamdou lillah.

2.Posté par Tamakassalt le 19/04/2013 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne initiative, un petit aperçu de la mosquée du Prophète (SAW). Continué dans cette voie.

3.Posté par onclesab le 19/04/2013 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
elem arlecoum, effectivement la mosquée a un rôlre majeur a jouer, mais faut il assez de personne compétente et de d'énergie pour passer ce cap.
Au temps du prophète, je ne sais plus pour quel raison (si c'est par solidarité musulmanne ou par manque d'organisation aussi bien de la part des patrons que des chercheurs d'emplois) mais les compagnons suites a de nombreuses plaintes des deux parties ont dessidés que les chercheurs d'emploi devaient rester a la mosquée après le asar et les patrons savaient ou les trouver. L'ANPE il y a 1400 ans.
u[Anecdode]u, il y a de cela 6 ans je n'arrêtais pas d'entendre les musulmans ce plaindrent de discrimination, de problème de recherche et à force de leur demander des preuves j'ais remarqué qu'ils ne savaient pas spécialement ce présenter, faire un CV, rechercher du travail via internet etc...
j'ai proposé une permanence à la mosquée pour les gens qui cherchaient du boulot et avaient du mal, en faisant un appel pendant un mois à chaque jamoura. j'ai du avoir 10 personnes maxi qui ce sont présenté sur 4 permanence que je faisais de 14h à 16h tous les dimanches.
J'ai remarqué une chose que personne ne m'enlèvera de la tête!! Nous aimons bien nous faire servir, nous plaindre, contemplé, attendre le destin par culture et surtout être à la disposition quand ils en ont besoin. Je les voyais tous au call box par contre, pendant que j'attendais les plaignants. Quand je descendais à la mosquée la semaine, je me faisais interpeller au sujet de l'aide...  

4.Posté par Mosquée de Mons-en-Baroeul (Lille) le 20/04/2013 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A salam 'aleykoum wa rahmatollah.

Un message, pour vous encourager dans cette voie.
En effet, il y a quelques mois nous sommes par là, nous avons (en Fervier) également ouvert un Forum des metiers, pour les jeunes (Musulmans et non Musulmans, enfants et parents) et cela été une journée résussite, pleine d'émotions que se soit au niveau social ou professionnel, une journée très enrichissante, avec des interventions de professionnels, professeurs d'universités, chercheurs, experts, etc... des stands présentant différents métiers été également mis à disposition pour le public, etc...

L'obectif étant d'aider les jeunes à s’orienter vers des métiers qui les intéressent et surtout aider les jeunes à choisir un métier qui n’est pas toujours compris ou qui n’est pas toujours estimé à sa juste valeur.

Nos encourgaments.

Fraternellement

5.Posté par Houssene le 23/04/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est ce que vous savez à quoi sert une mosquée c'est un lieu de culte elle n'a pas été faite pour y rechercher un travail

6.Posté par kamel le 30/04/2013 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam à tous,
Il y a du bon dans l ensemble des commentaires postés. Cela dit je pense qu'il faut arreter de religiosiser les problèmes sociaux et économiques.
Nous vivons à l'air de la spécialisation dans tous les domaines et dimension de la vie.
Le roles des leaders de notre communauté et de véhiculer "un discours" qui va dans le sens de cette initiative mais surtout de se substituer aux acteurs locaux.
Ils doivent encourager l'initiative, lui donner un sens à partir de nos principes et de notre éthique afin que oui, les jeunes cotoyens de confession musulmane se mobilisent et agissent dans les domaines de la culture, du sport, de l'art, de l'éducation.... et évidemment de l'économie / l'emploi condition incontournable de l'intégration.
Le défi des musulmans de France aujourd'hui est de créer de la valeur ajoutée surtout en terme d'emploi !
SWRWB