Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Emirates au top des compagnies aériennes mondiales en 2013

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 4 Janvier 2013



Une révolution se profile dans les airs. Emirates devrait devenir la première compagnie aérienne au monde d’ici la fin 2013. La compagnie du Golfe est, en effet, sur le point de devancer les compagnies aériennes américaines, en perte de vitesse.

Pour l’heure, selon le classement du cabinet spécialisé Innovata et CAPA publié le 31 décembre 2012, United Airlines et Delta Airlines occupent toujours les deux premières places de ce top 50, qui tient compte du nombre de kilomètres parcourus et du nombre de sièges offerts en moyenne par semaine par chaque compagnie.

United Airlines totalise ainsi 6,149 millions de sièges-kilomètres par semaine et Delta, 5,643 millions. Des chiffres en baisse par rapport à l’an dernier, contrairement à Emirates, actuellement troisième du classement avec 4,993 millions de sièges-kilomètres qui connaît une forte croissance de 15 à 20 % par an.

Ce dynamisme permettrait à la compagnie de devenir prochainement le premier transporteur aérien au monde. D’autres compagnies aériennes connaissent également d’importantes progressions comme l’indonésienne Lion Air et la turque Turkish Airlines, avec des hausses respectives de 34,6 % et 24 % de leur offre. Les autres compagnies du Golfe, Etihad et Qatar Airways ont progressé de 14,8 % et de 8,7 %.

Emirates, troisième en 2012, a par ailleurs détrôné Air France-KLM qui passe à la quatrième place avec 4,611 millions de sièges-kilomètres soit 4,2 % de moins que l’année précédente. Air France seule n'arrive qu'en neuvième position, avec 2,825 millions de sièges/kilomètres.

Emirates, qui opère un second Airbus A380 à Roissy-Charles-De Gaulle depuis le 1er janvier, est sur le point de renforcer encore plus son avance sur Air France-KLM. Aujourd’hui, la compagnie de Dubaï est dotée de 181 appareils long-courriers, contre 141 pour l'ensemble des compagnies du groupe Lufthansa et 174 pour Air France-KLM. Son carnet de commande comporte par ailleurs 200 avions long-courriers, au lieu d’une soixantaine pour Air France-KLM, font remarquer Les Echos.

Pour couronner le tout, un nouveau terminal réservé aux A380 d'Emirates va prochainement voir le jour à l'aéroport de Dubaï. Emirates a encore de beaux jours devant elle.

Lire aussi :
Aigle Azur dément être en négoce avec les Emirats
Des grosses pertes à l’horizon pour les compagnies aériennes européennes