Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Coût des grèves: 300 à 350 millions d'euros

| Mardi 20 Novembre 2007



Lundi après-midi, la ministre de l'économie Christine Lagarde a estimé que le mouvement social contre les régimes spéciaux coûtait à l'économie française de "300 à 350 millions d'euros par journée".

Interrogée sur le coût des grèves en marge de la signature d'une convention avec la Poste et l'Association des maires de France (AMF), Mme Lagarde a indiqué: "On peut considérer par extension de calculs assez précis qui ont été faits sur la région Ile-de-France que, en jour de semaine, on est de l'ordre de 300 à 350 millions d'euros par journée de grève actuellement".

"C'est un vrai souci pour l'économie et cela entraîne des perturbations tout à fait sérieuses pour les entreprises dont l'économie française en général ressent les effets", a-t-elle ajouté, précisant toutefois que cette estimation était "forcément approximative", car dépendant "de la nature des perturbations", "des logistiques interrompues", et "des jours" auxquels a lieu la grève.

Selon les précisions du service de presse de la ministre, cette estimation "prudente" est le fruit de calculs réalisés en 2005 par Bercy "sur la base des comportements observés lors des grèves de 1995", et qui incluent notamment le temps perdu des salariés qui ne peuvent pas être à leur travail, le manque à gagner des entreprises de transports en billeterie, etc.




Loading