Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Centrafrique : musulmans et chrétiens manifestent pour la paix

Rédigé par La Rédaction | Lundi 5 Octobre 2015



Centrafrique : musulmans et chrétiens manifestent pour la paix
« La paix, toujours la paix, rien que la paix », ont scandé plusieurs centaines de Centrafricains, musulmans et chrétiens, qui ont défilé ensemble, dimanche 4 octobre, sans qu’aucun incident ne soit déploré. Après les dernières violences meurtrières dont l’assassinat d’un jeune musulman dans la nuit de samedi à dimanche, un meeting pour la paix était organisé dans le quartier musulman de Bangui, le PK5.

« Nous sommes condamnés à chercher la paix. Et nous sommes condamnés aussi à vivre ensemble avec nos frères chrétiens. Nous avons intérêt. Tous les dépôts que vous voyez ici, pleins de marchandises, ce sont eux les acheteurs. Condamnés parce qu’il le faut. Il n’y a pas d’autre solution, il faut la paix, ça c’est obligatoire » a déclaré Mohammed Ali Fadoul, président du comité d'autodéfense du PK5, cité par RFI.

Les leaders de la communauté musulmane ont affiché leur soutien au processus de paix et aux forces internationales, mais ont tout de même dénoncé la stigmatisation dont elle fait l’objet et qui consiste à les « accuser de tous les maux du pays, chaque fois qu’il y a des violences », a déploré Mohammed Ali Fadoul.

Dans un communiqué diffusé ce jour, la Nonciature Apostolique de Centrafrique annonce que le pape François « encourage les Centrafricains et leurs amis à reprendre courageusement le chemin de la paix » et demande à l’Archevêque de Bangui d'apporter un premier réconfort matériel aux familles des victimes et des déplacés. Une visite du pape les 29 et 30 novembre prochain a par ailleurs été annoncée.

Si les violences se sont estompées, les organisations humanitaires de Bangui demeurent bloqués dans leur travail. Locaux saccagés ou détruits par des manifestants en colère, matériels de travail volés par les pillards... autant de désagréments qui les empêchent de reprendre leurs activités normalement.

Lire aussi :
La mosquée, symbole de Bangui, de nouveau détruite
De Paris à Bangui, des religieux musulmans alertent contre « le danger de l'ignorance »
Centrafrique : chrétiens et musulmans ensemble pour reconstruire une mosquée
Centrafrique : face aux atrocités, la CPI ouvre une enquête
Centrafrique : les musulmans piégés dans des enclaves, ils témoignent (vidéo)
Centrafrique : une église de Bangui protégée par les musulmans
Centrafrique : les musulmans de Bangui terrorisés