Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Argenteuil : les musulmanes agressées entendues par le ministère de l’Intérieur

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 21 Juin 2013



Après les agressions de deux femmes musulmanes à Argenteuil (Val d’Oise), la réaction du ministère de l’Intérieur se faisait attendre. Finalement, les deux victimes ont été invitées, jeudi 20 juin, par l’Intérieur.

La femme enceinte qui a perdu son enfant après son agression le 13 juin s’est rendue Place Beauvau pour rencontrer le chef de cabinet du ministre, Manuel Valls, avec son mari.

L’adolescente agressée le 20 mai n’a pas pu en faire de même mais son avocat l’a représentée, a fait savoir le ministère, qui a fait part de « la détermination des autorités à retrouver les auteurs de ces agressions extrêmement graves ».

Le parquet de Pontoise a ouvert, mercredi 19 juin, une information judiciaire sur les deux agressions islamophobes.

A l’appel de plusieurs associations, un rassemblement silencieux est organisé, samedi 22 juin à 15h, à Argenteuil pour protester contre l’islamophobie et dénoncer le « silence politico-médiatique » qui entoure les dernières agressions.

Lire aussi :
Argenteuil : la justice se penche sur l’agression de femmes voilées
Argenteuil : le préfet condamne l’agression de la femme voilée enceinte
Argenteuil : des armes retrouvées chez un islamophobe
Islamophobie/Argenteuil : enceinte, elle perd son bébé
Argenteuil : un rassemblement sous tension contre l’islamophobie
Argenteuil : une deuxième femme voilée agressée par des skinheads
Argenteuil : le contrôle d’une femme en niqab vire à l’affrontement
Islamophobie : violente agression à Argenteuil contre une voilée




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par juste une question aux specialistes de la justice incomprehensible le 21/06/2013 07:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite à ses premieres declarations mensongeres, (skins et non punks - coups de pieds dans le vendre - un seul coup de pied a la hanche et aucune trace de coups : A votre avis, aura t elle de la prison ferme aussi ? Article 226-10

La dénonciation, effectuée par tout moyen et dirigée contre une personne déterminée, d'un fait qui est de nature à entraîner des sanctions judiciaires, administratives ou disciplinaires et que l'on sait totalement ou partiellement inexact, lorsqu'elle est adressée soit à un officier de justice ou de police administrative ou judiciaire, soit à une autorité ayant le pouvoir d'y donner suite ou de saisir l'autorité compétente, soit aux supérieurs hiérarchiques ou à l'employeur de la personne dénoncée, est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende.

2.Posté par Mohamed le 21/06/2013 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi le Ministre de l'intérieur ne s'est pas déplacé lui-même à Argenteuil ??? !
Quel mépris vis-à-vis de la communauté musulmane !