Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Après Toulouse, la sécurité n’est pas la priorité des Français

Rédigé par La Rédaction | Mardi 27 Mars 2012



Malgré le drame de Toulouse et l’ampleur médiatico-politique de l'affaire Mohamed Merah, l’insécurité n’est pas un thème prioritaire dans la campagne présidentielle et se place loin derrière les préoccupations économiques et sociales.

Selon un sondage BVA publié par Le Parisien mardi 27 mars, 42 % des Français sont préoccupés par le pouvoir d’achat, suivi ensuite par le chômage (30%), la croissance (23%), la dette (20%), la pauvreté (18%), l'école et l'éducation (17%).

Le thème de l'insécurité n’est cité qu’en huitième position, ex-aequo avec l’immigration à 8 %. 81 % des Français estiment que l’affaire Mohamed Merah n'aura pas « un impact important » sur leur vote, contre 17% qui disent le contraire. En revanche, ils sont majoritaires (51%) à penser que les « autres » seront influencés par le drame de Toulouse.

D’autre part, le candidat qui paraît le plus crédible pour les Français est François Hollande selon le sondage, à l'exception des thèmes de l’insécurité où il fait jeu égal avec Nicolas Sarkozy et de l’Europe où le chef de l’Etat l’emporte. Jean-Luc Mélenchon conforte quant à lui sa stature de troisième homme.

Lire aussi :
Toulouse : les musulmans pris en otage par Mohamed Merah, la campagne électorale vire au tout-sécuritaire
Fusillade de Toulouse : condamnations unanimes des responsables religieux, l'antiterrorisme saisi




Loading










Votre agenda