Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Culture & Médias

Ani milite pour Islam and Music

Rédigé par propos recueillis par Amara Bamba | Samedi 28 Octobre 2006 à 13:41

           

Zuriani Ani Zonneveld, vit à Los Angeles d'où elle écrit, chante et produit des chansons. Malaisienne de naissance, Ani a reçu plusieurs prix aux Etats-Unis et en Malaisie pour son travail personnel et sa collaboration avec d'autres artistes. Déjà à la tête de la “Progressive muslim Union”, elle co-oganise aussi le festival annuel, interconfessionel “God Loves Beauty festival” (Dieu aime la beauté) qui se veut aussi une initiative encourageant l'expression artistique des musulmanes. Entretien avec une artiste, une musulmane, une militante engagée dans l'enseignement de l'islam "by music”.



Ani, enseignante de l'islam par la musique
Ani, enseignante de l'islam par la musique
SaphirNews.com: Il est rare de rencontrer une musulmane, militante, professionnelle de la chanson.

Zuriani Ani Zonneveld: Oui je le sais (rire). Et pourtant je fais ce métier depuis dix-neuf ans maintenant. Mais je vis à Los Angeles! Et depuis les évènements du 11 septembre, j'ai éprouvé le besoin de revenir à mon identité islamique et à ma musique. J'essaye de les mettre ensemble, toutes les deux, pour éduquer les gens à propos de l'islam. Donc je suis une enseignante de l'islam par la musique.

Est-ce votre milieu familial qui vous a préparée au métier de parolière ?

Zuriani Ani Zonneveld: Non pas du tout. Mon père était diplomate. Il fut ambassadeur en Allemagne, en Egypte et en Inde. Donc pendant quinze années de ma vie, j'ai été en voyage à l'étranger. Mais j'ai toujours aimé la musique et j'ai toujours étudié la musique classique. Pour mes études universitaires aux Etats Unis, j'ai étudié l'économie et les sciences politiques. Puis j'ai fait ce que je voulais réellement faire, parce que je voulais vraiment le faire. Bien entendu ce ne fut pas sans problème. Quand vous êtes filles d'ambassadeur, votre place n'est pas sur la scène musicale! Vous devez être diplomate voire ambassadeur, sinon vous prenez un autre métier aussi prestigieuse du genre médecin, etc.... Bref, mon nom était déjà inscrit sur la porte en tant que diplomate. Mais je savais vraiment ce que je voulais faire. Et j'ai choisi ma voie dans la musique.

Certains disent que la musique n'est pas une activité halal. Le savez-vous?

Zuriani Ani Zonneveld: Oh oui, je le sais! Je me suis déjà confrontée à des gens qui m'envoyaient en enfer parce que je faisais de la musique. En plus, puisque je suis une femme, ils m'envoyaient dans le plus profond des enfers. Mais je ne m'en suis pas préoccupée. Parce que je pense que le talent que Dieu m'a donné est le talent dont je dois me servir pour servir Sa cause. Je ne me dénude pas sur scène, je ne fais pas provocation en jouant de mon corps de femme. Non, mon attitude est positive et la seule chose qui me pousse à écrire, à chanter, quand je chante, est d'apporter le message de l'islam aux gens. C'est tout. Généralement, je préfère rester en retrait. Je me sens très bien en arrière plan dans le rôle de parolière, ou de productrice

En tant que parolière, quelle est votre coeur de cible?

Zuriani Ani Zonneveld: Il y a plusieurs niveaux d'enseignement. Malheureusement, beaucoup de musulmans ne m'invitent pas. Et je pense qu'une approche serait de reéduquer les musulmans à l'islam. En Afghanistan par exemple, des musulmans ont voulu pendre une personne parce qu'elle s'était convertie au christianisme. Cela m'a inspiré une chanson où je dis qu'il n'y a pas de contrainte en islam, il n'y a pas de contrainte dans la foi. J'explique qu'on est libre de suivre la voie que l'on veut. Et quand je chante cette chanson devant un public musulman, ils n'en reviennent pas. Nous savons, par les médias, que si vous vous convertissez à une autre religion après avoir été musulman, vous mettez votre vie en danger. Le sujet de ma chanson ouvre le débat sur ce sujet. Je dis clairement : non, il n'y a pas de contrainte en matière de foi. Et j'enseigne ainsi aux gens. Ce que je Coran dit et ce que les musulmans font, sont souvent différents. Et nous devons le savoir. Afin de pouvoir réagir lorsqu'un crime se prépare au nom de notre religion.

Avez-vous des contacts en Europe, en France par exemple?

Zuriani Ani Zonneveld: Malheureusement, non! Et pourtant ça me plairait bien. Chaque fois que je suis allée en Europe, c'était pour des scènes pop ou pour de la production. Mais ce n'était pas dans un cadre islamique. La scène pop et la scène islamique sont deux mondes différents. Mon expérience est d'essayer de les amener à se rejoindre. Car, je pense qu'il est possible de les concilier.




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par MAHBOUBA le 01/11/2006 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Zuriani, je suis contente d'ajouter un autre nom à la liste trés longue des femmes artistes malaisiennes jeunes et moins jeunes que j'ai eu l'occasion de connaitre et de rencontrer qui ont fait un grand pas dans ce milieu en Malaisie où j'ai eu la chance d'enseigner à l'université pendant une dizaine d'années. Les femmes musulmanes et même celles qui portent le foulard sont dans tous les domaines, elles sont chanteuses, actrices et elles participents au concours de l'art de la lecture du coran (tartil)qui se tienttous les ans à WPC à Kuala Lumpur au même titre que les hommes. Elles font du sport et participent sur le plan international. Il est vrai que dans le monde arabe les femmes musulmanes sont encore loin sauf peut être au Soudan. Cependant il faut encourager cela, car il n'y a rien dans le Coran qui interdit aux femmes musulmanes d'être artistes tant que cela reste dans le cadre morale ce qui est valable pour les hommes aussi.
fraternellement

2.Posté par bayloul le 18/11/2006 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi rachid bayloul de maroc tanger doni moi les chasons pour islam

3.Posté par ouedraogo moussa le 01/05/2007 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Asalaamu Alaikum wa Rahamatullahi wa Barakatuhu
Brothers and Sisters in Islam,


Au nom d'Allah, le misericordieu, le plus
compatissant. Nous sommes une organisation islamique
travaillant pour la promotion et le développement de
l'Islam auprès des jeuness ici au burkina faso . par
des preches du saint coran l'organisation des concourd
de lecture et recitation coranique en vus de ramener
cette jeunesse vers l'islam . Notre organisation est
basée dans Burkina Faso en Afrique occidentale.
L'Islam étant la première religion ici dans Burkina
Faso avec presque huit millions de musulmans sur une
population approximativement de treize millions de
habitants. C'est vous à dire à quel Islam de point
occupe un endroit de choix ici dans Burkina Faso. Mais
il est nécessaire de noter une perte de l'adhérence de
la jeunesse à la pratique d'un Islam vrai. C'est le
résultat de plusieurs facteurs tels que le manque
d'information religieuse, existence de nonthe de
structure pour le renfort de la foi du visage de
jeunes.... de ce rapport la création d'une structure
comme notre était ici une priorité pour un vrai
développement de l'Islam dans Burkina Faso. Par la
grace d'Allah que nous sommes arrivé à crée une
structure de la promotion de l'Islam ici dans Burkina.
Notre organisation a été placée sous la protection
d'Allah et de travail à une vraie adhérence à l'Islam
de la jeunesse. Cette invitation de la jeunesse à une
pratique de l'Islam, bases sur l'organisation des
sermons la diffusion du document de l'étude et culture
de...  

4.Posté par abdallah le 16/06/2007 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
allahou akbar

5.Posté par Anita Mahdia DAulne le 30/07/2007 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je n'ai pas de commentaire à faire , si ce n'ai que j'aurrai bien aimé contacter Ani , car elle fait le même genre de travaille que moi. sauf que moi je suis d'origine belgo congolaise et je travaille les chant des tradition d'afrique revaloriser par le message de l'islam. car l'islam n'interdit aucune expression artistique si elle est dans l'intention de plaire à Dieu.
Allah est beau et aime ce qui est beau. le chant est un moyen d'expression puissant que l'on retrouve dant toute les traditions, le chant exprime les voleurs spirituelles , sociales, et familiales(etc) la beaute de l'islam c'est de pouvoir concerver ses tradition mais de les purifier dans le tawhid. Le chant est la premiere expression humaine et c'est encore par la voix , le chant que les musulmans sont appeler pour la priere. je viendrai insha Allah en dec 2008 pour donner un stage de chant à Bobo au bourgina fasso.
qu' Allah soit satisfait de tout ceux qui comprennent le message du tawhid .
salam wa rahmatullah

6.Posté par babile abderrahime le 28/09/2007 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam 3alikoum alikhwa fi alislam man amana bilahi raban wabi mohammed nabiyan warassoulan wa bil islam diynan fa jaza oho al jana salam 3alikoum

7.Posté par sanae le 25/11/2007 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
i love you so much