Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Afrique du Sud : la mosquée gay incendiée

Rédigé par La Rédaction | Lundi 6 Octobre 2014



Moins d'un mois après son inauguration, au Cap en Afrique du Sud, « The Open Mosque », une mosquée ouverte aux homosexuels, a été incendiée dans la nuit de vendredi 3 à samedi 4 octobre.

Le feu a endommagé la porte d’entrée du lieu de culte. « Cet incendie est criminel », a accusé Taj Hargey, le fondateur de la mosquée. « Ils ont utilisé du pétrole et de l'essence », a-t-il précisé à l'AFP, ajoutant que des films de vidéosurveillance montraient plusieurs personnes non identifiées en train de reconnaître les lieux, deux heures avant l'attaque.

La police du Cap a annoncé l'ouverture d'une enquête pour incendie criminel. Depuis son ouverture le 19 septembre, « The Open Mosque » est décriée par la communauté musulmane pour son caractère gay-friendly. Quelques jours après son inauguration, la fermeture de la mosquée avait été exigée par la municipalité pour des raisons de sécurité.

Mais, samedi, M. Hargey a déclaré que la mosquée répondait aux exigences de la mairie et qu’elle était ouverte aux fidèles. Il a fustigé une attaque survenue au moment de la fête de l'Aïd el-Kébir (Aïd al-Adha) célébrée par les musulmans aux quatre coins du monde.

Lire aussi :
Afrique du Sud : la nouvelle mosquée pour gays déjà fermée
Afrique du Sud : une nouvelle mosquée pour les gays
La mosquée « gay-friendly » accueille ses premiers fidèles
Une union entre deux femmes musulmanes prévue à Paris
Une mosquée pour gays et transsexuels musulmans en France
Sur le mariage entre personnes de même sexe et l'homoparentalité : le point de vue de l'UOIF
Polémique sur un mariage homosexuel musulman : le président de HM2F s'exprime
Misogynie, homophobie, transphobie : pourquoi les musulmans « progressistes » ne sont-ils pas tous inclusifs ?