Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Vendée : une crèche de Noël interdite au nom de la laïcité

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 3 Décembre 2014



En Vendée, une crèche de Noël interdite au nom de la laïcité.
En Vendée, une crèche de Noël interdite au nom de la laïcité.
Le conseil général de la Vendée présentera-t-il sa traditionnelle crèche de Noël, comme il le fait chaque année ? Saisi par une association qui traque les entorses à la laïcité, le tribunal administratif de la Roche-sur-Yon a jugé, vendredi 14 novembre, que l'installation d’une crèche est « incompatible avec la neutralité du service public ».

En 2012, l’association La Libre pensée a demandé au président du Conseil général du département de retirer la crèche de Noël installée au siège du département, au nom du respect de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat. Essuyant un refus, l'association a porté l’affaire devant la justice.

« Il s'agit d'une crèche de la nativité, donc c'est un emblème religieux, d'une religion particulière. Elle ne respecte pas ce que doit être la neutralité des bâtiments publics, de l'État donc, et ne respecte pas la liberté de conscience d'un citoyen qui, rentrant au conseil général, se voit quasiment imposer un emblème religieux et caractérisé comme tel », détaille le président de la Libre pensée de Vendée, Jean Regourd, cité par La Dépêche.

« Installer des crèches chrétiennes dans des collectivités publiques est une violation de la Laïcité républicaine et une tentative de marquage communautariste de la République ! », se félicite La Libre pensée sur son blog hébergé par Mediapart.

Le Conseil général, estimant que la mise en place d’une crèche relève des « traditions » et des « racines culturelles » de la France, va faire appel de le décision du tribunal administratif. « Le respect de la laïcité n'est pas (...) l'abandon de toutes nos traditions et la coupure avec nos racines culturelles. Faudrait-il interdire les étoiles dans les guirlandes de Noël qui décorent nos rues en ce moment, sous prétexte qu'il s'agit d'un symbole religieux indigne d'un espace public ? », s’interroge le conseil général dans un communiqué.

La Libre pensée tente actuellement de faire retirer la crèche mise en place par le maire de Béziers proche du FN Robert Ménard dans les locaux de la mairie. L’association a demandé au préfet de l’Hérault de faire respecter la loi de 1905 et, s’il « ne fait pas respecter la laïcité républicaine, (elle) le fera déférer devant la juridiction administrative », a prévenu l’association.

Lire aussi :
SNCF : une crèche de Noël dénoncée au nom de la laïcité
Des cartes de Noël éditées par les musulmans de Grande-Bretagne
Les musulmans et Noël : l'occasion de faire plaisir aux enfants





Loading