Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Vaucluse : un maire FN veut la fin de la gratuité de la cantine

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 25 Juin 2014



Joris Hebrard, maire FN de la ville du Pontet dans le Vaucluse, veut mettre fin à la gratuité de la cantine scolaire pour les familles les plus pauvres. Sa proposition doit être débattue lors du Conseil municipal, mercredi 25 juin.

La municipalité ne veut plus proposer la gratuité totale mais un demi-tarif sur justificatif. L’économie réalisée serait de 30 000 euros sur un budget communal de près de 50 millions d'euros. « On essaye de chercher partout les économies là où l’on peut en faire », se justifie Joris Hebrard au micro de France Bleu. Il estime que cela permettra de « responsabiliser les parents d’élèves pour montrer que tout n’est pas gratuit ». Les familles démunies perçoivent « des allocations ou des aides : ça peut leur servir à payer la cantine », ajoute l’élu frontiste.

Du coté de l’opposition, on crie au scandale. « C’est une mesure anti-sociale », tonne Claude Toutain, conseiller municipal UMP qui déplore que l’« on touche les familles les plus défavorisées, monoparentales, les gens qui sont au RSA, en fin de droits ou au chômage ». L’homme rappelle que le maire s’est octroyé une augmentation de 44 % « c'est-à-dire plus de 1 000 euros par mois » ce qui « permettait de financer 500 repas par mois ».

Au Pontet, la gratuité de la cantine, qui concerne une centaine de familles, existe depuis 30 ans. L’arrivée du parti d’extrême droite à la tête de la ville pourrait en annoncer la fin.

Mise à jour :

La fin de la gratuité de la cantine a été votée lors du conseil municipal. Mauvaise nouvelle pour les plus démunis dont se soucie guère le maire frontiste.

Lire aussi :
Pas de halal dans les cantines des villes FN
Mantes-la-Ville : le FN bloque le projet de mosquée
Hénin-Beaumont : le FN fait fermer le local de la LDH