Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une jury des Y'a Bon Awards sanctionnée par sa hiérarchie

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 26 Mai 2011



Sihem Souid est agent de police. Elle s'était fait remarquer récemment pour la sortie de son livre « Omerta dans la police ». Ce brûlot entend dénoncer les abus et les discriminations que déploient, au quotidien, les policiers. Racisme, homophobie, fabrication de fausses preuves pour satisfaire les quotas imposés... Sihem Souid a pris des risques pour faire son travail de citoyen et informer le plus grands nombres de ces agissements inadmissibles.

En ce sens, elle avait été choisie comme jury lors de la dernière cérémonie des Y'a Bon Awards, organisée par l'association Les Indivisibles.

Suite à sa participation, elle a reçu une lettre de sa hiérarchie : Sihem est suspendue de ses fonctions pour dix-huit mois pour avoir « manqué à son devoir de réserve ». Cette décision émane du ministère de l'Intérieur, dirigé par Claude Guéant, maintes fois nominé lors de ces Y'a Bon Awards. L'association demande l'annulation « pure et simple de cette décision » et conteste fermement le motif invoqué.

Lire aussi :
Y’a Bon Awards : et les gagnants du pire du racisme sont…
Y'a Bon Awards, l'humour au service de l'antiracisme
Yassine Bellatar viré du Mouv’:// http://www.saphirnews.com/Yassine-Bellatar-vire-du-Mouv_a12656.html
Rokhaya Diallo : « Il y a une vraie invisibilité des musulmans non arabes en France »




Loading