Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

 


Sur le vif

Syrie : Al-Assad promet des réformes mais s'accroche au pouvoir

Rédigé par La Rédaction | Mardi 21 Juin 2011 à 12:10

           


Le président syrien Bachar al-Assad a décrété une nouvelle amnistie générale ce mardi 21 juin. Il s’agit de la deuxième annonce de ce type depuis le début de la contestation syrienne le 15 mars dernier. L’agence officielle Sana a indiqué que « le président Assad a promulgué un décret accordant une amnistie générale aux crimes commis avant la date du 20 juin 2011 », d’après une information de l’[AFP.

Bachar al-Assad avait prononcé, lundi 20 juin, son troisième discours depuis le début des manifestations. Fidèle à sa ligne de conduite ferme depuis le début de la révolution, le chef d'Etat a promis des réformes mais refuse de les mener « à travers le sabotage et le chaos. » Il a appelé à « un dialogue national », promettant un possible amendement de la clause 8 de la Constitution syrienne qui fait du Baas le parti unique de la Syrie. Un pas vers les revendications des manifestants mais qui ne devrait pas « être envisagé dans la précipitation » selon le président. Il a d’ailleurs proposé d’attendre les élections du Parlement en août pour travailler sur ces réformes.

Le discours du président n’a donc pas satisfait l’opposition qui réclame la chute du régime et des élections libres. La répression de la révolte par le régime syrien a déjà fait plus de 1 300 morts selon des ONG et quelques 11 000 réfugiés, dont une partie est massée à la frontière turque.

Lire aussi :
Syrie : la pression internationale augmente
Syrie : après l’ONU, la France demande une enquête
Syrie : violences sur la population civile
Printemps arabe : démission en séries en Syrie et au Bahreïn