Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Pénurie d'eau : les musulmans d'Afrique du Sud appelés à faire des prières pour la pluie

Rédigé par | Mardi 30 Janvier 2018 à 20:26

           


Pénurie d'eau : les musulmans d'Afrique du Sud appelés à faire des prières pour la pluie
Le Cap, capitale d'Afrique du Sud, est touchée de plein fouet par une sévère sécheresse depuis plusieurs mois, provoquant une pénurie d’eau historique qui inquiète fortement les autorités.

Si la pluie ne tombe pas en abondance d’ici au 12 avril, la municipalité devra couper l’eau à ses habitants et organiser des distributions de rations d’eau. Elle a ainsi dû activer, lundi 29 janvier, son centre de gestion des désastres chargé de gérer le dispositif d’urgence « Jour Zéro », ce jour où les réserves d’eau de la ville atteindront le stade critique de 13,5 % de leurs capacités.

La perspective de cette panne à grande échelle, une première mondiale pour une métropole si elle venait à se concrétiser, est une menace qui doit pousser les habitants à limiter drastiquement leur consommation d’eau.

Les musulmans habitant la capitale sud-africaine ont ainsi été appelés à participer à cet effort, en commençant par économiser l’eau au moment de faire leurs ablutions, obligatoires avant d’effectuer des prières. Plutôt que de passer des parties du corps trois fois sous l'eau, il est notamment demandé qu'il ne le fasse qu'une fois. L’appel a été lancé par le Conseil juridique musulman (MJC), une des principales organisations musulmanes du pays.

« Les musulmans ont une responsabilité envers l'environnement et l'appel à ne pas gaspiller l'eau existait déjà du temps du Prophète Muhammad », a signifié un porte-parole du MJC, rappelant que cette recommandation est valable en tout temps, y compris en dehors des pénuries.

Le MJC a appelé les imams et les fidèles à multiplier les invocations sincères auprès de Dieu. A sa demande, des milliers de personnes se sont réunies dimanche 28 janvier pour accomplir une prière pour la pluie afin qu’elle puisse enfin tombée en abondance. Une nouvelle prière est programmée dimanche 4 février au Cap.

Mise à jour lundi 5 février : La pluie n'étant toujours pas tombée, plusieurs centaines de personnes se sont de nouveau réunis pour une prière pour la pluie dimanche.

Lire aussi :
Afrique du Sud : une action en justice pour reconnaître le mariage musulman


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Drum le 30/01/2018 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Parce que les cathos quant à eux ne se lavent pas les mains plusieurs fois par jour.
Grotesque.

2.Posté par Mohamed le 31/01/2018 03:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Canberra est la capitale d’Afrique du Sud et non Le Cap qui est une grande métropole.
En réponse à Drum, il est nulle part fait référence aux cathos..
Il y a juste un rappel sur la parole du prophète Mohamed (paix et salut sur lui) qui nous sensibilisait à la notion de gaspillage de l’eau et cela des siècles auparavant.

3.Posté par Non aux superstitions le 01/02/2018 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous les superstitieux sont également stupides : quand il ne pleut pas, ils prient pour qu'il pleuve, et quand il pleut trop, ils prient pour que ça s'arrête. Ils feraient mieux d'apprendre la physique (et notamment la thermodynamique et la mécanique des fluides). Entre les processions des catholiques et celles des musulmans, c'est à pleurer.

4.Posté par Gneu le 02/02/2018 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mohamed. Justement c'est ce que je dis. Il n'est pas fait référence aux cathos.
Dites. Non aux machins. Ils feraient mieux d'apprendre dites-vous, genre croyant est synonyme de sans diplomes. On peut appeler ça un commentaire benet non!
Il y a toujours la meme quantité d'eau sur Terre.
Elle s'évapore, monte, retombe, etc.
Si elle a disparue quelque part c'est qu'elle se trouve ailleurs.

5.Posté par Linni le 03/02/2018 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mohamed,
Canberra est la capitale australienne, et c'est Pretoria qui est la capitale sud-africaine.

Quand je pense aux gens qui achètent des bouteilles d'eau en France, car cette dernière serait inbuvable au robinet. Alors que beaucoup de pays n'ont même pas une eau du robinet potable tout court. Et d'autres en manquent cruellement comme dans cet article.
J'ai beau être née dans ce beau pays qu'est la France, chaque fois que j'ouvre le robinet pour boire ou me laver, je suis consciente d'être une privilégiée.

Puisse Dieu bientôt faire tomber une pluie bienfaisante et abondante dans cette contrée aride.