Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mosquée de Poitiers : vers une dissolution de Génération identitaire (Valls)

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 25 Octobre 2012



Manuel Valls est revenu, devant l’Assemblée nationale mercredi 24 octobre, sur l'occupation de la mosquée de Poitiers. Cette agression envers l'édifice religieux, en construction, par le groupuscule d'extrême droite « Génération identitaire » a été vivement condamnée par les responsables musulmans et plusieurs partis politiques. La demande de dissolution du groupe a d'ailleurs été formulée à maintes reprises.

Le ministre de l'Intérieur est allé dans ce sens dans son discours devant les députés. Il a annoncé que « la dissolution de ce groupe est étudiée » tout en précisant que cela « devra se faire sur des fondements juridiques solides. »

A propos des quatre personnes interpellées samedi 20 octobre pour avoir organisé l'occupation de la mosquée, le ministre a déclaré que « ces personnes doivent s’attendre à la plus grande fermeté de la République. » Il a qualifié leur acte de « provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de leur religion. »

Pour Manuel Valls, les intentions des jeunes identitaires sont claires : « provocation », « diffusions d’un message de haine et d’intolérance » et « volonté manifeste de faire parler d’eux. » Sa condamnation ferme contre ces agissements anti-musulmans, attendue, est bien accueillie.

Lire aussi :
Mosquée de Poitiers: demande massive pour la dissolution de Génération identitaire
Mosquée de Poitiers: une nouvelle escalade dans la violence islamophobe
La mosquée de Poitiers envahie par l’extrême droite islamophobe