Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Menu végétarien à la cantine : Yves Jégo donne l’exemple

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 27 Août 2015



Menu végétarien à la cantine : Yves Jégo donne l’exemple
Le député maire UDI de Montereau-Fault-Yonne, (Seine et Marne), Yves Jégo, est bel et bien décidé à défendre le menu végétarien dans les cantines. Dès le 1er octobre, les écoliers de sa commune se verront proposer un menu végétarien. Dans sa ville, les écoliers de primaire et de maternelle avaient déjà le choix entre la viande et le poisson, et ce tous les jours depuis une quinzaine d'années. Les parents pourront désormais choisir le steak au tofu ou le burger végétarien pour leur progéniture...

Le député maire, a lancé le débat le 14 août, en mettant en ligne une pétition,
au moyen de laquelle il veut engranger le maximum de soutiens avant de déposer une proposition de loi dès la rentrée parlementaire. Déjà plus de 91 000 personnes en sont signataires.

La bataille est née au lendemain de la polémique sur l’arrêt des repas de substitution lancée par Gilles Platret, maire Les Républicains de Chalon-sur-Saône, (Saône et Loire). Ce dernier invoque les principes de la laïcité et ne compte pas apporter d’alternative aux enfants concernés par des repas sans porc.

Pour Yves Jégo, « ce sujet devient l’otage de tous les extrémismes et la source d’un affrontement bien inutile visant en réalité, dans la plupart des cas, la communauté musulmane ». Même s’il reconnaît que l'intérêt des menus végétariens est qu'ils concernent autant les élèves musulmans que les élèves de confession juive ou les végétariens, ces repas n'ont pour autant rien de confessionnel.

Ces menus sans viande ni poisson séduisent ainsi de plus en plus d'édiles en France. Outre Sargé-lès-Le-Mans (Sarthe), qui les a adoptés en décembre 2014, et Arveyres (Gironde), en mars 2013, Perpignan et Toulouse ont indiqué qu’un menu végétarien serait proposé dans les cantines. François Bayrou, le président du MoDem, a indiqué qu’il travaillait à cette idée dans sa ville de Pau.

Lire aussi :
Repas sans porc à la cantine, une proposition de loi en vue
A Chalon-sur-Saône, du porc ou rien au nom de la laïcité
Pour l'égalité dans l'assiette, les bienfaits du végétarisme
Laïcité : à la cantine, des menus « sans viande » pour plaire à tous
Gironde : du porc sinon rien à la cantine scolaire
Menus dans les cantines : menace d’une plainte à Gonesse
La laïcité, mauvais prétexte pour supprimer les menus sans porc
Aucune obligation de repas halal à l'école
Laïcité : une mairie épinglée pour sa gestion des menus dans les cantines
Halal, casher, végétarisme : la dame de la cantine a forcé mon enfant à manger de la viande