Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mariage gay : les musulmans de Grande-Bretagne crient à la discrimination

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 19 Décembre 2012



Le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) crie à la discrimination. Dans un communiqué daté du lundi 17 décembre, l’organisation déplore le fait que la proposition de loi sur le mariage homosexuel exempte seulement l’Eglise anglicane de procéder à des mariages entre personnes du même sexe.

Pour le MCB, la religion musulmane, tout comme les autres religions, devrait avoir le droit de ne pas être concernée par cette loi, qui sera présentée début 2013 devant le Parlement.

« Nous trouvons ahurissant le fait qu’en présentant cette loi la ministre de la Culture, Maria Miller, puisse garder un visage franc quand elle offre une exemption à l’Eglise anglicane tout en affirmant que "l’équité est au cœur de ses propositions" », commente le secrétaire général de l'organisation musulmane, Farooq Murad.

En annonçant cette proposition de loi mardi 12 décembre, Mme Miller avait en effet indiqué que seule l’Eglise officielle anglicane, qui a le pouvoir de sceller les mariages au nom de l’Etat, ne sera pas concernée par la loi qui donnerait le droit aux couples du même sexe de se marier. Le texte de loi laisserait par ailleurs le choix aux diverses religions de célébrer ou non des mariages homosexuels, avait-elle précisé.

Pour M. Murad, c’est injuste. « Ce n’est pas seulement l’Eglise d’Angleterre et l’Eglise du Pays de Galles qui a marqué sa forte opposition à ce projet de loi comme le dit Mme Miller, mais les autres religions ont autant manifesté leur opposition », rappelle-t-il. « Personne ne devrait accepter une telle loi discriminatoire. Elle devrait être amendée pour donner exactement la même exemption à toutes les religions », ajoute le secrétaire général du MCB.

L’organisation, qui regroupe 500 associations, mosquées et écoles musulmanes dans le pays, demande à rencontrer en urgence la ministre de la Culture pour faire entendre la communauté musulmane.

Si l’Eglise anglicane a été entendue en Grande-Bretagne, les positions des différentes religions en France, laïcité oblige, n’ont pas été prises en compte dans le projet de loi sur le mariage pour tous, qui sera présenté au Parlement en janvier prochain.

Lire aussi :
Mariage gay : les religions à l’Assemblée nationale, consultées pour rien
Le mariage homosexuel arrive en Grande-Bretagne
Grande-Bretagne : le mariage homo bientôt autorisé dans les mosquées ?