Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La justice ordonne l'ouverture de la mosquée de Fréjus

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 20 Janvier 2016



La justice ordonne l'ouverture de la mosquée de Fréjus
La mosquée de Fréjus doit ouvrir. Le Conseil d’Etat, saisi en appel le 13 janvier par l’association El Fath, a ordonné, mardi 19 janvier, au préfet du Var de se substituer, dans les trois jours, à David Rachline, maire FN de la commune du Var, afin d'autoriser l’ouverture provisoire de la mosquée.*

Cette décision intervient après une ordonnance rendue le 24 décembre 2015 par le tribunal administratif de Toulon qui avait rejeté une demande d’autorisation d’ouverture présentée par El Fath.

Le lieu de culte dont les travaux ont été achevés en 2015 est l’objet d’un rude conflit entre l’association cultuelle et la municipalité qui a lancé en parallèle une autre procédure judiciaire. Sur ce point, le procureur de la République de Draguignan a requis, en novembre 2015, la démolition de la mosquée au grand désarroi des musulmans de Fréjus. Le verdict est attendu pour le 26 février.

*Mise à jour : La mosquée a bel et bien ouverte ses portes aux fidèles vendredi 22 janvier sur arrêté de la préfecture, une première pour les responsables qui organisaient auparavant la prière dans le parvis du lieu de culte. Un millier de personnes se sont rendues à la prière hebdomadaire.

Lire aussi :
Mosquée de Fréjus : le parquet requiert sa démolition
Fréjus : le Conseil d’Etat ordonne l’ouverture de la mosquée
Fréjus : contre l'avis du FN, la mosquée ouvrira pour l'Aïd
Mosquée de Fréjus : la justice autorise la reprise des travaux, le FN refuse