Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Libye proteste contre la présence militaire française

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 21 Juillet 2016



Fayez al-Sarraj, le Premier ministre du gouvernement d'union nationale de Libye.
Fayez al-Sarraj, le Premier ministre du gouvernement d'union nationale de Libye.
Après l’annonce de la mort de trois militaires français en Libye mercredi 20 juillet, le gouvernement libyen d’union nationale (GNA) a accusé la France de « violation » de son territoire.

François Hollande a confirmé pour la première fois que des soldats français se trouvent aujourd’hui en Libye. Les trois militaires seraient décédés dans « un accident d’hélicoptère » lors d’une mission de renseignement d’après le président français.

Depuis l’intervention française en 2011, la Libye est en proie aux milices armées et aux luttes de pouvoir qui ont permis l’éclosion de cellules de l'organisation Etat islamique. Plusieurs centaines de Libyens sont d’ailleurs spontanément descendus dans les rues dans plusieurs villes du pays. « Non à la colonisation française », pouvait-on lire sur des pancartes selon un photographe de l’AFP présent à Tripoli. Des drapeaux de la France auraient été brûlés et des slogans hostiles au GNA auraient été scandés.

Lire aussi :
Après la décapitation de chrétiens, l’Egypte bombarde l’EI en Libye




Loading