Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Halal : les ventes s’annoncent bien pour l’année 2013

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 4 Octobre 2012



Aux côtés des aliments dits exotiques, la consommation de produits halal va connaître une forte augmentation à partir de 2013 dans les grandes surfaces. C'est du moins l'avis de l’institut d'études économiques privé Xerfi qui affirme, au travers d'une nouvelle étude, une progression de 9 % des ventes de produits à destination des musulmans dans les enseignes de la grande distribution dès l’année prochaine.

Pour l’heure, l’ensemble des produits labellisés halal et autres spécialités du monde tel que le chinois et le mexicain représentent moins de 1 % des ventes alimentaires des grandes surfaces selon l’étude, mais tout de même un chiffre d’affaires cumulé légèrement supérieur à 500 millions d’euros.

La viande, la charcuterie de volaille, les produits traiteur et les surgelés estampillés halal se démarquent en bénéficiant de rayons particuliers et de meilleurs référencements, ce qui accroit la notoriété du halal au sein du marché agro-alimentaire malgré les problèmes de certification et de traçabilité auxquels ce secteur fait face.

« La perception, par les consommateurs, de la légitimité des marques à y intervenir (sur le marche du halal, ndlr) et l’opacité des modes de certification sont notamment des questions récurrentes. L’absence de réglementation officielle et la multiplicité des organismes de contrôle (...), dont les moyens et les cahiers des charges sont très variables, peuvent en effet conduire à certaines dérives », précise l'étude.

« Les acheteurs de produits exotiques ou halal ne souhaitant pas rester à l’écart des tendances de consommation, les axes d’innovation suivent ceux de la plupart des marchés alimentaires. La nutrition est ainsi une préoccupation majeure, perceptible dans les efforts déployés par de nombreux industriels pour retravailler leurs recettes », indique par ailleurs Xerfi, citant notamment Isla Délice qui précise désormais dans plusieurs produits qu'ils ne contiennent ni huile de palme, colorants ou conservateurs.

Ce n’est pas la première fois qu’une étude montre le fort potentiel du marché de halal. En juin, l’agence publique pour le développement international des entreprises Ubifrance a affirmé que le marché du halal est estimé à 448 milliards d’euros, en croissance de 10 % par an.

Lire aussi :
Halal : l'Allemagne à la conquête de la France
Ramadan 2012 : une surconsommation qui profite aux commerces français
Le marché du halal à l'international : un pari gagnant mais compliqué
Halal : au MIHAS, les entreprises françaises lorgnent sur le marché malaisien