Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bordeaux : 200 manifestants contre le projet de mosquée

Rédigé par La Rédaction | Lundi 10 Février 2014



Comme prévu, les opposants au projet de Grande Mosquée à Bordeaux ont manifesté à l’appel du Front national, samedi 8 février. Le cortège a réuni environ 200 personnes.

« Non à l'islamisation de Bordeaux », pouvait-on lire sur une banderole brandie en tête du rassemblement organisé par le secrétaire du Front national en Gironde, Jacques Colombier, également candidat à la mairie de Bordeaux. Il avait appelé les Bordelais à sortir dans les rues pour dénoncer la construction d’un futur grand centre islamique, qui devrait accueillir environ 3 500 fidèles et abriter un amphithéâtre, des salles de réunion ou encore une bibliothèque. « Nous ne sommes plus là dans un lieu de prière, mais dans un véritable quartier islamique, un centre démesuré », a commenté à l'AFP M. Colombier. « Il y a là une volonté de propagation de l'islam dans les terres bordelaises », a encore fustigé le candidat FN.

De son côté, la contre-manifestation organisée à l'appel de syndicats, associations antiracistes et partis de gauche, en réaction au rassemblement du FN, a réuni plus de 150 personnes, selon la police. Quatre personnes ont été interpellées pour outrage et rébellion suite à ce cortège, indique Sud-Ouest.

Une soixantaine de personnes ont par ailleurs manifesté dans les rues de Bordeaux pour protester contre la présence dans la ville de l'essayiste d'extrême droite Alain Soral, venu présenter son dernier livre.

Lire aussi :
Bordeaux : pro et anti-mosquée dans la rue
Un député PS finance la future mosquée de Bordeaux
Bordeaux : l'AMG reste aux mains des proches de Tareq Oubrou
Tareq Oubrou reçoit sa légion d’honneur