Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Australie : manifestation contre la construction d'une mosquée

Rédigé par La Rédaction | Mardi 13 Octobre 2015



Australie : manifestation contre la construction d'une mosquée
Eviter la propagation de l’islam, c’est la raison invoquée par des militants australiens d’extrême droite qui ont organisé une manifestation samedi 10 octobre demandant l’annulation des travaux de la mosquée de Bendigo en Australie, où vivent 300 musulmans.

Des centaines de manifestants, membres principalement du Front des patriotes unis (UPF) ont fait face à des militants d’une coalition de gauche qui a défendu l'existence du lieu de culte et la tolérance dans cette ville de l'Etat de Victoria.

Le Conseil islamique de Victoria a expliqué avoir rencontré la police pour organiser la sécurité des musulmans. Il a mis en garde leurs coreligionnaires à l’approche de la manifestation qualifiée par certains groupes sur les réseaux sociaux comme « une journée mondiale de la protestation contre les mosquées ».

Les dirigeants politiques australiens, dont le chef du Parti libéral Malcolm Turnbull, ont condamné les menaces contre la communauté musulmane. Ce n'est pas la première manifestation islamophobe, ce qui inquiète les fidèles.

C'est dans un contexte tendu que cette manifestation s'est tenue. L'attaque du policier Curtis Cheng Cheng au commissariat de Parramatta, dans la banlieue de Sydney le 2 octobre dernier par un jeune de 15 ans a fait dernièrement la Une des médias australiens. L'adolescent d'origine kurde et irakienne, présenté comme un jeune radicalisé sur Internet, a été abattu à son tour par la police.

Lire aussi :
Australie : les musulmans inquiets après des manifs anti-islam
Australie : les leaders musulmans furieux après le Premier ministre
Prise d’otages à Sydney : les musulmans soutenus contre l'islamophobie
Australie : le message d’amour de leaders juifs et chrétiens aux musulmans