Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Attentat en Isère : un homme décapité, une interpellation

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 26 Juin 2015



Attentat en Isère : un homme décapité, une interpellation
Au matin du vendredi 26 juin, une explosion a retenti à Air Products une usine de gaz industriels à Saint-Quentin-Fallavier, dans le nord de l'Isère.

Selon le Dauphiné libéré, la déflagration a été causée par deux individus qui ont foncé en voiture dans le bâtiment. La voiture aurait fait irruption dans l’usine peu avant 10 heures, « effectuant du rodéo dans la cour afin de percuter des bonbonnes de gaz présentes sur le site ». Un homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Un homme a été retrouvé décapité à proximité de l’usine. La victime, dont la tête était accrochée à un grillage et recouverte d'inscriptions en arabe, serait un gérant d'une société de transport demeurant à Chassieu, dans le Rhône.* Des banderoles avec des inscriptions en arabe auraient également été saisies pour expertise.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est immédiatement rendu sur place tandis que le Premier ministre, Manuel Valls, a ordonné une « vigilance renforcée » sur tous les sites sensibles de Rhône-Alpes. François Hollande, qui est à Bruxelles, a déclaré qu'il sera de retour en France dans l'après-midi. Le parquet antiterroriste a été saisi de l'affaire.

* L'article est régulièrement mis à jour.

*Mise à jour à 16h15 : L'homme décapité était l'employeur du principal suspect interpellé, Yassin S., arrêté sur le site de l’usine. Selon les premiers éléments de l'affaire, cet homme de 35 ans, habitant Saint-Priest, près de Lyon, n’a pas de casier judiciaire, mais avait été répertorié parmi les personnes « suspectées de radicalisation » en 2006.




Loading