Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Allemagne : la première musulmane de l'Union chrétienne-démocrate au Bundestag

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 27 Septembre 2013



Cemile Giousouf, première musulmane de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) au Bundestag
Cemile Giousouf, première musulmane de l'Union chrétienne-démocrate (CDU) au Bundestag
Un record. A l’issue des élections législatives qui se sont déroulées le 22 septembre en Allemagne, le Bundestag compte 34 députés issus de l'immigration sur 630 élus. Ils remportent 5,5 % des sièges contre 3 % lors de la précédente législature.

La diversité se renforce ainsi au Parlement. Sur les 34 élus, 11 sont d’origine turque. Une femme sort du lot : Cemile Giousouf. A 35 ans, elle est la première députée de confession musulmane élue dans les rangs de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), le parti de la chancelière Angela Merkel, bien partie pour obtenir un troisième mandat à la tête de l'Allemagne grâce à sa victoire aux législatives.

Le leader des Verts, Cem Özdemir, qui fut le premier candidat originaire de Turquie à siéger au Parlement, a également été réélu avec deux autres camarades. Les sept autres députés sont élus pour le Parti social-démocrate (SPD) ou l'extrême gauche (Die Linke).

Le Bundestag prend aussi des couleurs. Deux députés sont, pour la première fois de l’histoire du Parlement, d’origine africaine (Sénégal) : Karamba Diaby (SPD) et Charles Huber (CDU).

Le poids de l’électorat issu de l'immigration est devenu avec le temps un nouvel enjeu pour les partis en Allemagne. 5,8 millions d'entre eux (9 % de l'électorat) ont été appelés à voter le 22 septembre.

Lire aussi :
Allemagne : pas de dispense de piscine pour une élève musulmane
Allemagne : des musulmans battus par la police à la sortie d'une mosquée
Allemagne : les Länder intègrent l’islam





Loading