Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Points de vue

Al-Biruni, astronome et mathématicien

Rédigé par Seyfeddine Ben Mansour | Vendredi 9 Août 2013 à 00:00

           


Al-Biruni, astronome et mathématicien
Le 4 septembre 973 naissait Abû al-Rayhan Muhammad Ibn Ahmad al-Biruni, « l’un des plus grands scientifiques de tous les temps », d’après George Sarton (1884-1956), l’un des pères fondateurs de l’histoire des sciences. Google.tn a modestement commémoré le 1 039e anniversaire de sa naissance en lui dédiant sa page d’accueil en 2012.

En 1970, l’Union astronomique internationale lui avait rendu un hommage autrement plus officiel en attribuant le nom d’al-Biruni à un des cratères de la Lune. L’astronomie et les mathématiques étaient en effet les domaines de prédilection de celui qui, dès son plus jeune âge, s’est signalé par son génie et sa boulimie de savoir.

A l’âge de 17 ans, il calculera la latitude de Kath, au Khwarezm (sud-ouest de l’actuel Ouzbékistan), avec des instruments de son invention, à partir de l’altitude maximale du soleil. A 22 ans, il passe en revue et discute dans un traité de cartographie un grand nombre de projections, avant de proposer sa propre méthodologie pour projeter un hémisphère sur un plan. Il découvrira la force d´attraction terrestre 7 siècles avant Newton. Il envisage, à la suite d’Aristote et de Ptolémée, la rotation de la Terre sur elle-même, mais aussi autour du Soleil, réflexion qui précède donc de 5 siècles la théorie copernicienne.

Al-Biruni avait également calculé par triangulation le rayon de la Terre et établi qu’il était de 6 339,6 km, valeur qui ne pourra être calculée en Europe qu’à la Renaissance, soit 6 siècles plus tard. L’écart entre la valeur mesurée par le savant du Xe siècle et celle obtenue avec les moyens actuels est de 0,24 %.

De même, indique-t-il pour la longueur de l’année tropique le chiffre de 365 jours, 5 heures, 46 minutes et 47 secondes, soit une valeur inférieure d’à peine deux minutes à celle obtenue avec les appareils et méthodes de calculs actuels.


Un savant humaniste avant l’heure

La pluridisciplinarité étant la norme chez les savants arabo-musulmans – l’ensemble des sciences participant à l’intelligence du monde voulue par le Créateur –, al-Biruni n’était pas uniquement mathématicien et astronome. Il a en effet rédigé des traités dans des disciplines aussi diverses que la géologie, la minéralogie, la physique, la médecine, la pharmacologie, la botanique, la géographie, l’histoire, la philosophie, mais aussi, avant la lettre, l’ethnologie.

Son Livre de l’Inde, rédigé entre 1027 et 1032, alors qu’il accompagnait le souverain turc Mahmud de Ghazni dans ses expéditions militaires dans le nord-ouest de l’Inde, est ainsi une description de grande valeur de la religion et de la philosophie du sous-continent, ainsi que des mœurs de ses habitants.

Un savant étant toujours par ailleurs un homme de lettres dans la civilisation islamique médiévale, al-Biruni était également traducteur et poète. S’il a rédigé son œuvre en arabe et en persan, il connaissait également le turc, le syriaque, l’hébreu, mais aussi le sanskrit, langue scientifique, religieuse et littéraire de l’Inde. Il a ainsi traduit un poème sur les Bouddhas de Bamiyan, ces mêmes sculptures monumentales que détruiront les Talibans en 2001.

Scientifique jusque dans la conduite de sa propre existence, al-Biruni était dépourvu de préjugés ; homme de lettres, homme d’esprit, il magnait l’ironie avec beaucoup d’à propos. Un jour qu’il montrait à un homme de religion un instrument destiné à déterminer l’heure de la prière, ce dernier lui reprocha le fait que les noms de mois gravés étaient ceux du calendrier byzantin (fondé sur les mouvements du soleil). « Il se trouve par ailleurs que les Byzantins se nourrissent ; sans doute devrions-nous nous interdire de les imiter… », répliqua le savant.

Première parution de cet article le 14 septembre 2012, dans Zaman France





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Didon le 09/08/2013 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On en fait plus des savants de cette envergure,passionné,touche à tout,multi disciplinaire.Le dernier en date a été Einstein ,un travailleur acharné de l'ancienne époque ,qui travaillait le soir sur ses recherches apres son travail.Travaux de recherche auxquelles il consacrait tout son temps libre.De nos jours ,les gens veulent leur loisir,leur vacances ,leur plateau télé.C'est peut-etre pour cela qu'on a pas eu de savant de la dimension d'Einstein depuis longtemps
Sigrid Hunke a qualifié Al Birouni d'astronome le plus doué de l'époque médiavale.
L'anecdocte à propos du mot d'esprit adressé à un homme de religion prouve que les forces retrogrades religieuses était présente depuis toujours ,mais qu'à l'époque des califes éclairées abbassides ,ils ont été mis en sourdine.Apres,1258 et le passage du petit fils de gengis khan Houlagou ses voix retrogrades ont pris toutes leurs ampleurs en prenant pour argument que si les musulmans ne s'était pas détourné du coran et de la sounna ,le chatiment divin en la personne d'Houlagou ne se serait jamais produit.
C'est ce genre de voix qu'on entend dans les milieux fanatiques ,en ces temps troubles de l'islam,où la situation des musulmans opprimés de par le monde fait gagner à la cause des retrogrades une bonne parti des musulmans qui versent de plus en plus dans le courant litteraliste.
Quand on apprend rien de l'histoire,on a tendance à la répeter comme l'a dit si justement Churchill

2.Posté par baghdad88 le 10/08/2013 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justement si!!!!! Tout les textes authentiques montrent que s'eloigner du coran et de la sounna provoque le chatiment d'allah swt. La domination des ennemis comme le hadith du plat autour duquel les ennemis se servent "a manger" (ndlr la nourriture c'est les mouslim) L'age ou les mouslims etaient a la pointe de la "technologie" a l'epoque etait aussi l'age ou il etaient le plus près du dine. On en voit les resultats ojourdui......... L'eloignement.......

3.Posté par baghdad78 le 10/08/2013 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
P.s einstein a eu sa recompense dans la douniya en tant ke non mouslim et churchill meme si il di vrai dans ce cas n'est pas notre reference meme si il a fait parti de l'histoire du monde. Comment les compagnons ram ont transmis l'islam il etaient les plus grands savant avc une foie inébranlable avc le comportement ont transmis le savoir partt sur la planete. Après ke certains court apré les loisirs la télé et compagnie ne m'etonne pas sava avc notre époke de declin le plus avilissant...

4.Posté par Didon le 10/08/2013 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Baghdad
L'islam est une religion qui encourage à developper les sciences,mais la période où les sciences ont connu une époque foisonnante n'a duré que 3 siècles.A partir du 13 siècles les sciences ont stagné puis périclité et on ne retrouvera plus jamais l'effervescence scientfique de la maison de la sagesse à Baghdad fondé par al mamoun.Al Mamou lui meme n'a jamis été un modèle de pitié puisqu'il décapita son frère pour acceder au pouvoir.On ne peut pas dire que les autres califes abbassides aient particulièrement brillé sur ce point là etant donné non plus.Haroun al rachid n'etait pas un modèle de respect de l'egalité sociale et l'empire sous les abbassides a connu de nombreux conflits entre musulmans.Un gouverneur du khorassan a fouetté au visage al razi,le plus grand médecin de l'ère musulmane au point de lui avoir fait perdre la vue,sous le pretexte qu'al razi avait raté une experience chimique.Alhaitham a simulé plusieurs fois la folie pour echapper à l'arbitraire des califes.
La piété des chercheurs qui n'etaient parfois meme pas musulman,où celle des potentats abassides n'a rien avoir avec l'essor de la civilisation musulmane
Ce qui a fait que la civilisation arabo islamique ait atteint un tel degré est du à des facteurs exogènes et objectifs,tel que le controle des routes commerciales par terre et par mer mais aussi et surtout grace à l'esprit ouvert des califes mu'tazilites soumis à la rationnalité platonnicienne conforme à l'esprit coranique ,puisque ce dernier nou...  

5.Posté par baghdad78 le 11/08/2013 00:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justement tout est lié!!!! Les m'utazilites ne sont pas la reference en matiere de dine au contraire. Notre dine n'est pas basé sur la raison. L'avancée sientifique est lié "a la majoritè pratiquante" bien que plusieur califes soi ou etaient a l'ouest. Les textes sont clairs la victoire est assuré par allah sawt en tt les domaines economique sientifique ect ect tan que la masse pratique sincèrement sa religion.

6.Posté par Libérer fofana et bagbo le 11/08/2013 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aujourd"hui nous avons des kafirs musulmans qui financent la destruction de tout le moyen orient .Nous devons nous réveiller et chasser les tyrans du golfs .

7.Posté par Didon le 11/08/2013 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Baghdad
tu ne connais pas ton histoire.La période la plus riche dans la production des sciences est la période des abbassides où le mu'tazilisme d'etat avait lieu.Si les califes abbassides n'avait pas sorti des fortunes colossales en envoyant des commanditaires pour sauver les manuscrits grecs enterrés en terre byzantines,l'humanité ne ressemblerait pas à ce qu'elle est aujourd'hui.Selon Sigrid Hunke,l'humanité serait resté à tout jamais dans les ténèbres de l'ignorance car les fanatiques chrétiens détruisaient sytématiquement ces manuscrits car ne répondant pas à l'orthodoxie chrétienne.
Le mu'tazilisme a donné non seulement l'histoire la plus glorieuse du monde musulman,mais en plus de cela cette doctrine a sauvé l'humanité toute entière d'un retour en arrière à tout jamais dans les ténèbres de l'ignorance(Sigrid Hunke)..Ils ont été les premiers et les plus acharnés à faire progresser la recherche scientifique.Ils ont financé les oeuvres de traduction ainsi que la recherche en prenant sous leur protection les chercheurs tel que les bani moussa ou al Kindi.Si le mu'tazilismes d'etat n'avait pas existé l'islam n'aurait certainement pas développé la science à un tel niveau car le financement de la recherche à un tel degré ne s'est plus jamais retrouvé ailleurs dans l'empire musulman.L'islam favorise les sciences ,mais le mu'tazilisme lui a donné ses lettres de noblesse.Apres les califes abbassides n'adhéraient pas à toute la doctrine mu'tazilistes,mais ils en ont retenu l'es...  

8.Posté par Didon le 11/08/2013 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Baghdad
J'oubliais un point essentiel.
Notre religion n'est basé que sur la raison puisque le coran dit qu'Allah ne s'adresse qu'aux doués d'intelligences" mais aussi qu'il a mis des signes dans l'univers pour ceux qui reflechissent".Cette façon d'apprehender le monde du point de vue de la raison rejoint parfaitement les idées des philosophes grecs de Socrate en passant par Platon qui tentent de comprendre le monde de la meme et unique façon de faire à savoir parle truchement de la science.Et c'est bien à dominer le monde par l'intellect que le coran nous invite quand Allah nous dit qu'il a établi l'homme comme calife sur terre .En rejetant la raison tu rejettes ta propre religion, dans un reflexe pavlolien,juste parce que dans la meme phrase où j'ai parlé de raison ,tu y a trouvé le terme philosophie..Non seulement ,tu es ignorants de la richesse de l'apport de la civilisation musulmane ,mais en plus de cela tu es ignorant des fondements de ta propre religion.Un comble ,n'est ce pas !