Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Aix-en-Provence : deux mosquées visées par des tags islamophobes

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 27 Avril 2022 à 14:00

           


Aix-en-Provence : deux mosquées visées par des tags islamophobes
« Islam tue », « Islam hors d'Europe ». Ce sont les messages à caractère islamophobe qui ont été découverts lundi 25 avril, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, à l’entrée et en face de deux salles de prière musulmanes situées à Aix-en-Provence.

Les tags, peints en plein mois du Ramadan, ont été rapidement effacés par les services municipaux, selon La Provence, qui rapporte que le parquet a diligenté une enquête mais ne dispose à ce stade d'aucun élément qui permettrait d'identifier les auteurs, faute de témoins directs ou d'image de vidéosurveillance.

« Je condamne avec la plus grande fermeté ces messages de haine et je souhaite vivement que leurs auteurs puissent être identifiés et traduits en justice », a réagi Anne-Laurence Petel, députée (LREM) des Bouches-du-Rhône. « Ces messages sont contraires à nos lois et à nos valeurs. La fraternité et la liberté de culte sont des piliers de notre République, gravés dans notre Constitution et fondamentaux pour le vivre-ensemble », a-t-elle ajouté, assurant aux musulmans « tout (son) soutien et de toute (son) amitié face à ces tags ignobles ».

Lire aussi :
Islamophobie : de la prison avec sursis pour l’auteur des tags sur les mosquées du Doubs
Actes antireligieux : un grave phénomène passé au crible, ce qu'il faut retenir du rapport parlementaire




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Chrif le 27/04/2022 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"le parquet a diligenté une enquête mais ne dispose à ce stade d'aucun élément qui permettrait d'identifier les auteurs" ???
Qui peut croire que la police et la justice "ne disposent d'aucun élément" pour identifier les auteurs de ces actes imbéciles ? Pourtant ce sont bien là les méthodes des groupuscules identitaires et néo-nazis qui pillulent sur les réseaux extrémistes où ils utilisent la même prose islamophobe que pour ces tags ?
De plus, plusieurs affaires similaires désignent bien l'origine de ses lâches inscriptions racistes. Il y a encore deux jours un tribunal du Doubs a condamné un tagueur de croix de Lorraine sur les murs de mosquées qui était lié à l'extrême droite.
Il est temps que ces actes ne restent plus jamais impunis. Ces dégradations et les injures islamophobes qui sont de plus en plus nombreuses ciblent les citoyens musulmans car la communauté musulmane est mal représentée, sans défense, ni droit de réponse.
On attend à Aix en Provence comme ailleurs que la police fasse des descentes chez ces extrémistes racistes de l'ultra droite dont beaucoup sont connus et certains sont fichés "S" ...

2.Posté par Rond LEDARON le 28/04/2022 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'importe qui, sensible à la doxa ambiante, peut commettre ce type d'acte, car l'ambiance hexagonale s'y prête à merveille.