Connectez-vous S'inscrire






Bien-être

Santé : pour un hajj en pleine forme

Rédigé par Assata Doumbia et Fatima Oulhadj | Lundi 15 Septembre 2014



Santé : pour un hajj en pleine forme
Nous sommes à quelques semaines du mois de dhul-Hijja. C’est durant ce mois que le pèlerinage du hajj a lieu. Ce rite qui constitue le 5e pilier de l’islam consiste à se rendre en terre sainte de la Mecque pour accomplir un certain nombre de rituels.

De 1,5 à 3 millions de musulmans participent chaque année à ce pèlerinage spirituel. Les pèlerins qui affluent du monde entier se rendent en Terre sainte pour une période de trois semaines à un mois en moyenne. Le hajj se déroule entre le 8 et le 13 du mois de dhul-Hijja. Cette année, il aura donc lieu approximativement entre le 2 et le 7 octobre 2014.

C’est un voyage que le musulman attend toute sa vie ! Voyage intense, chargé de spiritualité, c’est aussi un voyage physiquement très éprouvant ! Il est donc très important que les futurs pèlerins se préparent spirituellement, psychologiquement et physiquement.

La manière de s’alimenter est une des conditions de forme physique. Nous allons donc vous donner ces quelques conseils pour un hajj en pleine forme !

Avant le voyage

1. Ayez une alimentation équilibrée
• Manger équilibré permet de limiter les déficits vitaminiques et donc la fatigue et le fait d’être plus sujet aux infections et maladies.

• Veillez à avoir de bons apports en fruits et en légumes pour faire le plein d’antioxydants. Privilégiez les aliments complets qui contiennent plus de fibres, de vitamines et de minéraux.

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) qui, ajoutés comme compléments à certains produits alimentaires comme les yaourts ou les céréales par exemple, ont un effet bénéfique sur la santé.
Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures) qui, ajoutés comme compléments à certains produits alimentaires comme les yaourts ou les céréales par exemple, ont un effet bénéfique sur la santé.
Hydratez-vous en buvant un minimum de 1,5 litre d’eau par jour. Cela permettra de prendre de bonnes habitudes et ne pas partir dans un état de sous-hydratation.

2. Démarrez une cure de vitamines et de probiotiques
• La cure de vitamines permettra de compléter vos apports vitaminiques alimentaires et de combler les déficits vitaminiques. Cela peut être surtout utile pour les personnes ayant une alimentation plutôt déséquilibrée ou insuffisante. Par exemple, la vitamine C et le zinc sont intéressants pour un fonctionnement optimal du système immunitaire.

• Les probiotiques ont une action favorable sur la flore intestinale, permettant ainsi le renforcement du système immunitaire et du système digestif. Ils sont très utiles pour prévenir la diarrhée du voyageur (ou « turista »), stimuler le système immunitaire ou encore prévenir les colites ulcéreuses. On sait que le pèlerin est souvent confronté aux problèmes de troubles du transit ou de digestion. Faire une cure de probiotiques avant de partir et pendant le hajj permet de limiter les risques de subir ces désagréments durant le pèlerinage.

Excellent sport pour la santé, le mental et la ligne, la marche à pied est un bon préparatif pour le pèlerinage. La marche tonifie les muscles des jambes, ceux de la colonne vertébrale et les abdominaux. Les articulations deviennent plus souples et plus solides.
Excellent sport pour la santé, le mental et la ligne, la marche à pied est un bon préparatif pour le pèlerinage. La marche tonifie les muscles des jambes, ceux de la colonne vertébrale et les abdominaux. Les articulations deviennent plus souples et plus solides.
3. Pratiquez la marche chaque jour

• Durant le hajj, le pèlerin est amené à effectuer plusieurs heures de marche. Il faut donc préparer son corps à cet effort physique en planifiant une marche journalière de plus en plus longue (surtout pour ceux qui n’ont pas l’habitude de marcher). Une activité physique régulière modérée a des effets bénéfiques sur la santé et sur l’immunité.

• Prévoyez également des chaussures adaptées et confortables en prévision de cet effort important.

4. Gérez votre sommeil

• Pensez à bien gérer votre sommeil pour être suffisamment reposé, car nombreuses sont les nuits pendant lesquelles le pèlerin veille en prières ou autre actes d’adoration. De plus, c’est grâce à un sommeil suffisant que la mémoire et l’apprentissage (des formules d’invocations, etc.) sont performants.

5. Consultez votre médecin

• Pensez d’avance à faire un bilan sanguin (voire un check-up en fonction de votre âge et de votre état de santé) avant le départ. En fonction de vos résultats, le médecin pourra vous conseiller. Une anémie par exemple (fréquent chez les femmes) est à l’origine d’une fatigue chronique et d’une plus grande sensibilité aux infections. Une carence en vitamine D serait à corriger car celle-ci intervient dans le fonctionnement du système immunitaire. Faire également le point pour les vaccinations nécessaires et consulter le dentiste.

• Pour les personnes diabétiques ou hypertendues par exemple, il vous faudra absolument faire le point avec le médecin afin d’adapter si besoin le traitement médicamenteux.

• Préparez une trousse médicale.

La graine de caroube, assez méconnue, est un anti-diarrhéique naturel. En cuisine, on s’en sert en tant qu'additif et pour remplacer le cacao. Le caroubier est cultivé depuis l'Antiquité, principalement dans les pays méditerranéens, notamment en Espagne et en Italie du Sud.
La graine de caroube, assez méconnue, est un anti-diarrhéique naturel. En cuisine, on s’en sert en tant qu'additif et pour remplacer le cacao. Le caroubier est cultivé depuis l'Antiquité, principalement dans les pays méditerranéens, notamment en Espagne et en Italie du Sud.

Pendant le pèlerinage

• Conservez une alimentation équilibrée dans la mesure du possible.

• Évitez la surconsommation de plats gras et autres fast-food.

• En extérieur, préférez les végétaux cuits que crus pour limiter les risques de turista.

• En cas de diarrhée du voyageur, évitez les fruits et légumes et préférez le riz blanc, les carottes cuites, la banane, etc. Vous pourrez vous procurer de la caroube qui est un anti-diarrhéique naturel.

• Hydratez-vous correctement et régulièrement avec l’eau de zamzam ou en ayant toujours sur vous une bouteille et en buvant par petites gorgées (avant d’avoir soif). Un minimum de 1,5 litre d’eau par jour est nécessaire étant donné les fortes chaleurs et la transpiration due aux températures et aux efforts physiques importants demandés par la marche (une ombrelle et un brumisateur peuvent aussi être très utiles).

• Soyez vigilant sur l’hygiène (propreté des restaurants, lavage des mains, viande bien cuite, lait bouilli, etc.) pour éviter les TIAC (toxi-infections alimentaires).

Les dattes sont riches en nutriments, vitamines, minéraux et oligo-éléments. Gardez-en toujours sur vous pour faire le plein d’énergie.
Les dattes sont riches en nutriments, vitamines, minéraux et oligo-éléments. Gardez-en toujours sur vous pour faire le plein d’énergie.
• Gardez des dattes sur vous (en cas d’affaiblissement, l’eau de zamzam et les dattes seront de précieuses ressources).

• Pour les personnes diabétiques, ne sautez pas de repas pour limiter le risque d’hypoglycémies (en fonction des traitements) et veillez à garder des repas structurés et équilibrés pour limiter les hyperglycémies.

• Ne rompez pas les traitements médicamenteux habituels.

• Si vous jeûnez, pensez à ne pas négliger le repas du souhour (repas de l’aube) et à bien vous hydrater entre le ftour (repas de rupture du jeûne) et le souhour.

• Continuez la cure de probiotiques (ils sont à conserver à l’abri de la chaleur et de l’humidité).

Après le voyage

• Maintenez les acquis du point de vue spirituel et d’hygiène de vie (alimentation équilibrée et activité physique régulière).

Nous souhaitons à tous les pèlerins un bon hajj. Que votre hajj soit accepté et en espérant que vous reviendrez avec les batteries bien rechargées !

******
Assata Doumbia et Fatima Oulhadj, diététiciennes-nutritionnistes
Page Facebook : Pour un Ramadan diététique






Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Décembre 2015 - 08:30 Comment passer l’hiver sereinement


Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu