Connectez-vous S'inscrire






Hadj

Les rites et le parcours du Hajj

Rédigé par Huê Trinh Nguyên | Mardi 18 Septembre 2012

Au cours de son Hajj, voyage spirituel qui montre l’amour indéfectible du croyant envers son Créateur, le pèlerin observe une série de rites qu’il doit accomplir en l’espace de cinq jours.



Les rites et le parcours du Hajj

REPÈRES

Obligatoire une fois dans la vie de tout musulman, le cinquième pilier de l’islam ne peut être accompli que sous plusieurs conditions : être musulman, avoir atteint la puberté, être sain d’esprit, avoir les moyens financiers et une bonne santé. Il ne peut être financé en ayant emprunté de l’argent ou en ayant recours à de l’argent illicite.

PILIERS

Le Hajjrepose sur quatre piliers : la sacralisation (ihram) ; les tours rituels accomplis autour de la Ka‘ba (tawâf) ; la marche (sa‘y) effectuée entre les deux collines Safâ et Marwâ ; et la station (waqf) au mont Arafât. Le pèlerinage est déclaré nul si l’un de ces actes n’a pas été accompli.

IHRAM

État de sacralisation, l’ihram doit se faire avant de pénétrer dans le territoire sacré. Sacralisation morale : les hommes et les femmes expriment, selon des formulations précises, leur intention d’accomplir le Hajj. Sacralisation corporelle : les hommes s’habillent d’un pagne non cousu et d’un morceau d’étoffe qui recouvre les épaules, et portent des sandales. Les femmes gardent leurs habits et se découvrent le visage et les mains.

TAWÂF

Circumambulation de 7 tours autour de la Ka‘ba, en commençant à partir de la pierre noire ou à partir d’une ligne rouge tracée sur le sol, et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le tawâf est de plusieurs sortes : le tawâf de l’arrivée, le tawâf accompli après la présence à Arafât, le tawâf de l’adieu et le tawâf surérogatoire.

SA‘Y

Procession qui consiste à accomplir 7 fois le parcours entre deux collines situées à l’intérieur de La Mecque (Safâ et Marwâ), en commençant par Safâ. La longueur du parcours est de l’ordre de 395 m.

ARAFÂT

Obligatoirement accompli le 9e jour de dhû-l-hijja, c’est le plus grand pilier du Hajj. Durant cette journée de ferveur ultime, au pied du mont de la Miséricorde, située dans la plaine d’Arafât, les pèlerins implorent Dieu, Lui demandent pardon, miséricorde et protection.

MINA

Située entre La Mecque et Arafat, Minâ possède trois stèles qui représentent Satan. La lapidation des stèles consiste à lancer sept pierres sur elles. Les pèlerins doivent y passer au moins deux nuits.

SACRIFICE

Il s’agit d’immoler un ovin ou un bovin, en l’honneur du geste du prophète Abraham. Le sacrifice a lieu en n’importe quel point du territoire sacré (Minâ, La Mecque, Muzdalifa).

En savoir plus : Hadj et Omra : guide pratique, de Mostafa Brahami, Éd. Tawhid, 320 p., 8,50 €.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu