Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Syrie : une fatwa interdit de manger des croissants

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 1 Août 2013



Un comité de la charia basé à Alep en Syrie a lancé une fatwa (avis juridique) étonnante en déclarant les croissants haram (illicite), rapporte mardi 30 juillet le quotidien arabe Asharq al-Awsa dont l’information a été reprise notamment sur La Croix.

Pourquoi les musulmans ne pourraient-ils pas consommer cette viennoiserie ? Parce qu’ils célèbrent la victoire des Européens sur les musulmans. La mémoire collective rapporte ainsi que des boulangers de Vienne en 1683 (ou ceux de Budapest en 1686) avaient inventé cette pâtisserie pour fêter la victoire contre les envahisseurs ottomans.

La signification « coloniale » du croissant est également déplorée par le comité. La viennoiserie associée à la France, qui a un temps pris le contrôle de la Syrie, est décriée. Cette fatwa ne peut que susciter l’étonnement et l’incompréhension.

En pleine guerre civile, Alep situé dans le nord de la Syrie fait face à une montée de l’extrémisme. Une fatwa émise par un conseil affilié à l'Armée syrienne libre menace ainsi d’un an d’emprisonnement toute personne ne jeûnant pas pendant le Ramadan.

Loin de la trêve, les combats perdurent en Syrie durant ce mois sacré. Plus de 2 000 personnes ont été tuées depuis le début du mois du Ramadan.

Lire aussi :
Malaisie : une fatwa interdit la chicha
Une fatwa autorise les musulmans à boire... pendant Ramadan
Indonésie : une fatwa interdit les « dos d'âne »