Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 

 

Psycho

Selma : « Avec lui, je suis tombée de très haut, je suis détruite par cette relation »

Rédigé par Lalla Chams En Nour | Lundi 21 Décembre 2020 à 11:55

           


Selma : « Avec lui, je suis tombée de très haut, je suis détruite par cette relation »
J'ai 25 ans et je suis mariée depuis moins d'un an. Je me suis mariée par amour (enfin, je crois), j'ai rencontré mon mari il y a presque trois ans nous nous sommes vite entendus, nous sommes vite devenus complices. Je l'ai présenté à ma mère quelques mois plus tard, malgré des hauts et des bas.

J’étais sur un petit nuage car il était gentil, attentionné et représentait pour moi l'homme idéal, jusqu'au jour où il m'annonce qu'il est en instance de divorce et qu'il avait deux enfants. Je suis tombée de très, très haut. C’était une personne que j'admirais par son honnêteté et son ambition, ça a chamboulé tous mes projets car des enfants étaient en jeu et je devais « partager » l'homme que j'aimais. Avec ses arguments, il a réussi à me convaincre que cela était faisable donc j'ai continué ma relation avec lui et nous nous sommes mariés.

Entre temps, j'ai pris un appartement que j'ai meublé (à mes frais) tout en mettant de l'argent de côté. Lui ne dépensait rien, devenait violent verbalement et m'a demandé une grosse somme d'argent afin de rembourser un crédit immobilier pris avec son ex-femme et rembourser au plus vite. Bref, je devais tout payer avant et après le mariage !

Pendant mon année de mariage il était souvent dehors, participait peu aux frais, m’éloignait de ma famille et de mes amies. Il me rabaissait mais je fermais les yeux, jusqu'au jour où j'ai découvert le pot aux roses. Monsieur joue à des jeux d'argent, avait plus de 25 000 € de crédits, versait une somme énorme à son ex-femme par décision de justice, m'a menti sur son parcours, sur ce qu'il était, sur tout, n'a jamais eu de crédit immobilier.

Je me suis rendue compte que c’était un cauchemar la vie avec lui. Je précise que je travaille, je suis cadre et j'ai toujours été indépendante. J'ai voyagé, vécu seule à l’étranger donc je n'ai pas besoin de lui. C’était un plus dans ma vie qui je pensais, me rendrait heureuse. De plus, nous n'avons pas consommé notre mariage, malgré son envie et ses relances, mon corps bloque et je n'arrive pas à avoir de relation avec lui.

Près de trois mois après avoir tout découvert nous sommes séparés, il revient repenti, a tout avoué et regrette. Il se rend compte de ses erreurs, de ce qu'il a pu faire et a complètement changé de comportement. Mais moi j'ai été détruite par cette relation, je suis allée au bout de mon engagement, j'ai accueilli ses enfants, je l'ai aimé j'ai toujours été respectueuse.

Sur le plan financier, je me disais nous sommes deux alors ce n'est pas grave. Quand je pense à lui j'ai une haine immense, je me suis sentie manipulée, salie, trahie et je ne lui ai pas pardonné. J'estime n'avoir rien fait pour mériter cette relation destructrice. D'un autre côté, il me fait de la peine et j'ai de l'espoir de retrouver la relation que nous avions à nos débuts, mais peut être que je suis arrivée au bout de tous mes efforts et aujourd'hui je ne trouve pas la force de lui pardonner et avancer.

Lalla Chems En Nour, psychanalyste

Chère Selma,

Je vous comprends, l’attitude de cet homme montre qu’il n’a pas fait preuve de franchise dès le début et cela ressemble à une volonté de manipulation, en effet. Dur à reconnaître, mais il a pu avoir des intentions de vous utiliser.

Vous précisez que vous estimez n’avoir rien fait pour mériter une telle relation, comme si vous n’aviez aucune responsabilité dans l’affaire. Peut-être que si, néanmoins. Comme de nombreuses personnes, vous avez pris votre rêve pour une réalité. Et nous sommes des milliers à nous faire des illusions de ce type, sans prendre la précaution de mettre l’autre à l’épreuve pour s’assurer de ses sentiments. N’aviez-vous pas tellement besoin d’amour que vous avez pris ses paroles de séduction pour argent comptant ? Je me permets de vous inviter à cette réflexion pour vous aider à éviter de retomber dans le même piège si vous faites dans l’avenir une nouvelle rencontre.

Vous semblez indépendante, vous gagnez votre vie, vous avez vécu à l’étranger, mais vous étiez seule, sans affection. Cet homme a sans doute profité de la situation. Alors, je vous en prie, n’ayez pas de peine à son égard, cela signifierait que vous êtes toujours en danger de retomber dans son emprise. Puisque vous avez divorcée, peut-être pouvez-vous plutôt vous tourner vers l’avenir, avec un homme dont vous vous serez assurée de la probité ?

Il est encore un peu tôt pour passer à la phase du pardon. Prenez votre temps. Vous devez avant assumer votre part de responsabilité dans l’affaire. Une victime est complice, d’une certaine manière, avec son bourreau. Soyez honnête avec vous-même pour vous éviter une autre rencontre malheureuse.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com