Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 

Sur le vif

Négrophobie : un enfant mendiant subsaharien insulté et giflé en Algérie, la justice saisie

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 13 Juillet 2018 à 16:57

           


Négrophobie : un enfant mendiant subsaharien insulté et giflé en Algérie, la justice saisie
La négrophobie sévit encore et toujours au Maghreb et l’Algérie ne fait pas exception. Alors que ce pays a été récemment accusé d’avoir abandonné 13 000 migrants subsahariens dans le désert, sans eau et sans nourriture, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux depuis quelques jours choque et provoque de vives réactions sur la Toile.

La scène s'est déroulée dans la station de bus Souidani Boudjemâa, à Annaba, dans l'est de l'Algérie. Les images montrent un enfant originaire d'Afrique subsaharienne se faire violemment frappé par un homme de forte corpulence alors que le gamin demandait l’aumône. Il est giflé si fort qu’il tombe par terre sur un sol mouillé par la pluie.

En plus du coup, l’homme insulte également l’enfant avant de rentrer dans le bus. Les témoins complices ricanent de cette odieuse scène tandis que l’enfant pleure en se levant. Alors que celui-ci est encore en sanglots, un homme incite un autre enfant subsaharien à frapper le premier.

Une plainte contre X pour maltraitance a été déposée par les autorités de la région (wilaya) d’Annaba, qui ont affirmé dans un communiqué que « toute atteinte à l’intégrité physique ou psychologique d’une personne, sans distinction de sa race ou de sa nationalité, fera l’objet de poursuite pénale, conformément aux lois de la République ».

A peine l'enquête ouverte, l’auteur présumé de cette violence et un autre homme accusé d’incitation à la violence ont été arrêtés jeudi 12 juillet. Celui qui a filmé la scène a été également identifié mais demeure recherché.

Le Conseil algérien des droits de l’homme (CNDH) a déclaré être « profondément choqué et bouleversé » par la violence exercée contre un enfant par des adultes. Il a exhorté les services compétents à « prendre leurs responsabilités et exercer leurs attributions pour que cet acte ignoble puisse être puni avec toute la rigueur que requiert la loi pour de telles violences exercées contre une personne vulnérable ».

Lire aussi :
L’esclavage, un fléau mondial qui ne se concentre pas qu'en Libye
De la négrophobie à l'esclavage : zoom sur cinq initiatives contre le racisme au Maghreb




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Louloute le 13/07/2018 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Du racisme, encore du racisme.
Pour frapper un enfant il faut pas avoir de face.
Chez nous aussi des migrants sont maltraités ou battus. Et il y a meme des français noirs maltraités ou jugés comme étant des citoyens de seconde zone.

2.Posté par Louloute le 13/07/2018 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les gens qui ricanent sont tout aussi abjects.
Les gens ont perdu la raison. Autrement quoi d'autre pourrait expliquer cela.

3.Posté par benarab louisa le 14/07/2018 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour je trouve sa honteux touts au contraire il devrait les aider sais des enfants il son pas cause de ce quil ce passe dans leur pays il font koi sais grosse tete a par sen mettre dans la poche pourtant l Algérie est un pays riche alor aidait les pauvre je suis outrai de voire sa j espere qui seron puni comme il faut

4.Posté par Dudule le 14/07/2018 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les migrants si on veut les aider on les aide, si on ne veut pas les aider on ne les aide pas mais pas besoin de les battre.

5.Posté par Monsieur le 14/07/2018 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le point positif c'est que les autorités mettent le holà, soient plaignantes.
Mais enfin il faudrait aussi penser au pauvre petit qui doit etre traumatisé.
Migrant ou pas tout le monde devrait pouvoir voir un psychologue afin d'etre rassuré sur sa propre personne car ce petit n'est pas responsable de la violence qu'il a subit et il faudrait qu'il le sache.
Il est possible aussi remarque que ça ne l'est pas traumatisé, les individus qu'ils soient enfants ou adultes peuvent avoir une force de caractère incroyable.
Quoiqu'il en soit il faut s'inquiéter des violents mais aussi des victimes.
Les victimes sont hélas trop souvent oubliées.

6.Posté par Pilat le 14/07/2018 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour un psychologue il faudrait qu'une a.m.e existe. Chez nous c'est une aide qui est fort remise en question.

7.Posté par Manuela le 15/07/2018 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Migrant ou pas on voit bien que c'est un pauvre.
Blouson trop grand dont on peut en déduire qu'il est donné et qu'il n'est pas à lui.
On peut ne pas vouloir aider mais dans ce cas là on ignore, on fait le sourd. Ou on répond non, c'est mieux. Mais s'en prendre physiquement aux personnes qu'il puisse s'agir d'enfant ou d'adulte n'a pas de raison d'etre. Il ne peut pas y avoir d'excuse.

8.Posté par Sauvignon le 15/07/2018 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des milliers de migrants ont été expulsés par l'Algérie.
Ce petit fera peut etre parti d'un prochain contingent d'expulsés.
Il commence à y en avoir un peu marre des Etats qui maltraitent les migrants à tour de bras et qui dans un meme temps utilisent le cas d'un migrant en particulier pour se redorer le blason.
Vous avez vu ça un peu, on est humaniste nous.
Les responsables politiques qui prennent des postures la larme à l'oeil pauvre petit ouin ouin, tandis que maltraiter les migrants ils ne font eux memes que cela.
Chez nous on expulse à tour de bras.
Mais on a trouvé nous aussi notre migrant à défendre.
On a eu récemment Mamadou qui a grimpé plusieurs étages afin de secourir un enfant. Hyper communication, nous sommes des seigneurs nous lui octroyons la nationalité française.
Vous avez vu ça un peu. On est pas raciste, nous aimons les migrants nous. Il y en a marre de ces postures. Il y en a marre de ces ficelles.

9.Posté par Mélomane le 15/07/2018 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chez nous demander de l'aide est interdit. La mendicité est un délit punissable par la loi.
Le seul moyen que nous ayons de les aider est d'aller vers eux, de les débusquer, de les trouver.
Eux ne peuvent pas demander d'aide, c'est un délit.

10.Posté par Mélomane le 15/07/2018 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une famille noire pauvre. Macron aurait une réponse lumineuse. Les noirs font trop de gosses.

11.Posté par Sylvaner le 15/07/2018 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La France non plus n'aime pas les noirs.
Elle les aime mais en banlieue et c'est à peu près tout.
Ailleurs et surtout politiquement c'est du blanc. Du blanc. Et du blanc.

12.Posté par Pastaga le 15/07/2018 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre petit. Les Etats s'en battent les couilles des sorts tels que le sien. Il est utilisé juste parce que ça a été filmé. Les Etats veulent se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas. Des humanistes.

13.Posté par Un noir le 17/09/2018 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas étonnant les algériens ne prient pas ,mangent du porc 🐷 🐷🐷.et vendent des cigarettes à Barbès