Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mosquée d’Escaudain : la solidarité interreligieuse à l’œuvre

Rédigé par La Rédaction | Samedi 3 Mars 2012



En solidarité avec la communauté musulmane d’Escaudain, le curé de la paroisse Jean Collet et le maire Jacky Laure se sont rendus à la mosquée de cette ville du Nord, vendredi 2 mars, pour condamner les tags racistes découverts sur les murs de l’édifice religieux dimanche 26 février.

Venus à l’occasion de la prière collective du vendredi, ces derniers ont ainsi pu rencontrer les fidèles. « Nous voulons créer l'amour et le respect entre les citoyens, et nous y œuvrons en ouvrant grand les portes de notre mosquée », a déclaré l’imam Othmane Iquioussen.

« Ma première réaction est de dire que c'est un acte honteux que de démolir, salir un bâtiment religieux. Cette manière d'exprimer est du mépris. Les musulmans étaient là avec nous après les tags contre l'église. Cette fois c'est nous qui sommes là avec vous », a affirmé M. Collet.

Les musulmans se sont en effet rendus à l’église profanée lorsqu’ils ont appris, trois semaines plus tôt, la présence de tags sur les façades de l'église. Les visites de l’imam à l’église et du curé à la mosquée marque une profonde solidarité interreligieuse dans la ville.

Le maire a également tenu à condamner de « tels agissements, complètement irréfléchis et inintelligents », assurant que « la justice fera son travail ». Les musulmans l’espèrent bien.

Lire aussi :
La mosquée d’Escaudain à nouveau profanée
Le dialogue islamo-chrétien pour déjouer la montée du radicalisme religieux ?




Loading