Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Libye : le CNT face sa légitimité

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 11 Août 2011 à 12:35

           


Le bureau exécutif du CNT libyen a été dissous lundi 8 août. Le résultat de tensions internes importantes révélées par l’assassinat du général Younès, un ancien proche de Kadhafi, devenu chef d’état-major de la rébellion. Les conditions de son exécution et les raisons qui conduisent à la dissolution du CNT, posent la question de l’unité des rebelles libyen autour du Conseil de Benghazi.

La question de la légitimité du CNT avait été posée aux gouvernements européens qui avaient fait le choix de reconnaitre l’organe des rebelles et de les soutenir dans leur combat contre Kadhafi, avec un mandat de l’ONU. D’anciens députés européens, de retour de Libye, dénoncent désormais « une intervention militaire initialement légitime, sous l’égide de l’ONU, pour neutraliser le ciel libyen et protéger les populations civiles de Benghazi » mais « qu’elle a perdu ensuite sa neutralité et sa raison originelle ». Les députés avancent notamment les nombreuse bavures de la coalition internationale et leur sous-estimation du pouvoir du CNT.

Lire aussi :
Libye : le chef militaire des rebelles est mort
Libye : Kadhafi boude les insurgés
Kadhafi pourrait rester en Libye