Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des leaders musulmans britanniques en chœur contre la « criminalisation de l'islam »

Rédigé par La Rédaction | Lundi 16 Mars 2015



Des leaders musulmans britanniques en chœur contre la « criminalisation de l'islam »
Plus de 200 imams, activistes et dirigeants d’organisations musulmanes ont fait paraître mi-mars une lettre ouverte au gouvernement, accusant le gouvernement de criminaliser l’islam à travers leurs récents dispositifs législatifs de lutte contre le terrorisme.

Les signataires dénoncent une « diabolisation des musulmans » malgré leur désaveu de la violence, et estiment que la menace terroriste est exploitée pour des raisons politiques avant les élections législatives prévues au mois de mai.

Ils accusent le gouvernement de vouloir détourner l’attention des électeurs de la crise économique et de la détérioration du système de santé, et de faire taire les critiques sur la politique étrangère britannique en agitant les menaces liées à la sécurité et à l’immigration et en exploitant les peurs des Britanniques. « L’utilisation de mots mal définis et politiquement chargés comme "radicalisation" et "extrémisme" est inacceptable », avancent les auteurs de la lettre.

La nouvelle loi antiterroriste (Counter-Terrorism and Security Bill 2015), portée par la secrétaire d’Etat à l’Intérieur Theresa May, facilite le retrait de passeport des personnes soupçonnées d’être impliquées dans des activités terroristes. La loi prévoit en outre que les autorités puissent empêcher des individus d'adhérer à un groupe terroriste en incitant les établissements publics tels que les écoles et les universités à signaler ceux qui présenteraient des « signes de radicalisation ».

Elle risque « de créer une chasse aux sorcières maccarthyste contre les musulmans ». « Ce discours ne fera que nuire à la cohésion sociale car il incite à la suspicion et à une sensation de malaise » au sein de cette communauté, jugent les signataires.

Lire aussi :
Le profil des musulmans britanniques passé au crible
Royaume-Uni : un prix islamophobe pour Charlie Hebdo
Grande-Bretagne : une lettre du gouvernement aux imams incomprise
#StopDjihadisme : une infographie sur les « signes de radicalisation » fait polémique
Grande-Bretagne : une « poupée islamique » sans visage en vente
Royaume-Uni : le hijab coquelicot en signe de patriotisme