Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Economie

Abattoirs fermés à l'approche de l'Aïd-el-Kébir

| Mercredi 29 Octobre 2008 à 08:28



Abattoirs fermés à l'approche de l'Aïd-el-Kébir
Les musulmans de la région de Grasse se retrouvent dépourvus de structure d’abattage à l’approche de l’Aïd-el-Kébir. Mardi après-midi, le sous-prefet, Claude Serra, a mis fin au projet d’installation d’un abattoir permanent à Saint-Vallier en discussion depuis plus d’un an. Le maire de la commune, Jean-Marc Délia a soutenu cette position qui selon lui « va dans le sens des règlements stricts de l’urbanisme » a-t-il déclaré à Nice matin.

Le secrétaire général du CRCM des Alpes-Maritimes, Boubekeur Bekri, est en colère : « C’est une décision à contre-courant de tout ce que j’avais vu et entendu jusque là sur le sujet, notamment à la préfecture. Ça tombe comme un cheveu sur la soupe alors que, dans les réunions tenues sur l’Aïd el Kébir, il avait été fait état du climat insoutenable lié à l’absence de solution. L’an dernier, j’ai participé à des travaux concernant l’abattoir de Saint-Vallier qui permettra de résoudre 50% des problèmes liés à l’abattage rituel dans le département. On semblait s’acheminer vers une autorisation pérenne et voilà…j’ai le sentiment aujourd’hui que l’on va à reculons. »(1)

Le responsable de la chaine d’abattage, Bernard Bruno, qui annonçait en fin de semaine, sa volonté de se battre face à cette décision, a annoncé son intention « de se retirer du processus de l’organisation de l’Aïd-el-Adha » pour mettre le maire face a ses responsabilités vis-à-vis de la communauté musulmane et des investisseurs-éleveurs. Même surprise du coté du syndicat ovin du département qui estime que le maire « doit savoir que sa réaction sera gravement contre-productive du point de vue de l’ordre public et il devra en assumer toutes les conséquences »(2). Les 2000 bêtes prévues pour la fête vont devoir trouver un nouveau lieu d’abattage.

A Dunkerque, l’abattoir fermé fin septembre pour non-respect des normes sanitaires, va rouvrir temporairement pour l’Aïd-el-Kebir. Une décision « exceptionnelle » prise, lundi, par la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD). Face à cette situation « incohérente » dénoncée par les salariés licenciés, le directeur général adjoint de la CUD s’explique. Les collectivités territoriales sont tenues de fournir aux musulmans le cadre nécessaire à l'abattage rituel lors de l'Aïd-el-Kébir. Pourtant, comme le rappelle un des employés, ce sont bien les conditions sanitaires du lieu « jugées insuffisantes» qui ont conduit à sa fermeture. (3)

Environ 3000 moutons sont habituellement sacrifiés, selon l’association Conseil de l’Islam de Dunkerque qui avait vivement contre cette fermeture: "Il y a l'Aïd, mais tout le reste de l'année aussi nous consommons de la viande" (4) rappelait , son président, Saïd Tohiri, dans La Voix du Nord.


(1) Abattoir: le culte musulman regrette "une décision à contre-courant", Nice Matin, 24 octobre 2008
(2) Saint-Vallier: l'abattoir déclare forfait pour l'Aïd 2008, Nice Matin, 28 octobre 2008
(3) L'abattoir, fermé, ouvrira pour la fête de l'Aïd-el-kebir, La Voix du Nord, 29 octobre 2008
(4) Le bon déroulement de l'Aïd-el-Kébir compromis, La Voix du Nord, 21 octobre 2008




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par ahmet le 01/11/2008 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
selam à tous

pour régler le problème d'abattoir, je propose que trois familles se réunissent pour faire la fête avec un mouton et que les 2 autres qui représentent le tiers du pauvre et du voisin soit donnés au secours islamique ou autre association sérieuse pour que les musulmans d'Afrique ou d'ailleurs profitent de la viande et de la manne économique.

il faut faire la fête intelligemment. on mange de la viande tous les jours de la semaine, le frigo est rempli et se rempli de nouveau avec la fête du mouton. si on garde les 2/3 qui ne nous revient pas nous ne faisons pas se que dit le prophète et cela devient de l' israf ( gaspillage = haram ).

exemple: 3000 moutons de Dunkerque = 2000 mouton à 100€ min = égale 200000€ qui va en aide économique et qui plus est profite d'abord au pauvre et relance l'économie locale.
il est question de dizaines de millions d'euros d'aide que les musulmans pourraient faire en direction des économies des pays pauvres.

je pense qu'un ijtihad est nécessaire au niveau européen. je travaille de mon coté pour sensibiliser la communauté turque.

faisons la fête ensemble pour que des musulmans du monde en profite. sinon chacun va couper son mouton dans son coin egoïstement et rien ne changera dans la oumma.

qu'Allah S accepte nos sacrifices et qu'aucun musulman ne reste sans manger de viande ce jour béni inchaAllah

du'a pour votre frère Ahmet

2.Posté par Majid le 19/11/2008 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam,
En collaboration avec les associations musulmanes de Dordogne et la préfecture, une plaquette a été éditée a l’attention des familles pour faciliter l’achat et la réservation du mouton de l’Aid.

http://www.nethalal.com/index.php?option=com_content&view=article&id=21:aid-el-kebir-en-dordogne-24&catid=1:c-news&Itemid=10