Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Avec Human Appeal, Maher Zain enflamme la scène parisienne pour Gaza

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Mardi 14 Octobre 2014

Human Appeal organisait un grand concert caritatif au profit de Gaza, dimanche 12 octobre, aux Docks de Paris, en région parisienne. Après Lyon et Marseille, la tournée Sounds of Light s’y achevait. Le public parisien fut au rendez-vous pour assister aux prestations de trois artistes de la scène musicale islamique. Saphirnews aussi était présent.



Maher Zain lors du concert  Sounds of Light, dimanche 12 octobre à Saint-Denis.
Maher Zain lors du concert Sounds of Light, dimanche 12 octobre à Saint-Denis.
Avec des artistes comme Khalid Belrouzi, Mesut Kurtis et surtout la tête d’affiche Maher Zain, l’ONG Human Appeal comptait bien rameuter la foule. Ce fut le cas dimanche 12 octobre au Dock Pullman, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où avait lieu le troisième et dernier concert de la tournée Sounds of Light en soutien à Gaza.

Près de 3 000 personnes venues passer une bonne soirée musicale et apporter leur soutien à la cause palestinienne ont fait le déplacement. Après s’être armé de patience dans la longue file d’attente, le public – composé de bandes de jeunes, de couples et de familles avec enfants – a investi la vaste salle du concert, où les trois artistes de la scène musicale islamique se sont produits à tour de rôle.

Un concert en réponse à la crise de Gaza

Une fois entré dans la grande salle de concert, il faut encore patienter avant le début de la soirée. Après une introduction coranique, Khalid Belrouzi ouvre enfin le bal. Seul sur scène, le Lyonnais met le public parisien dans l'ambiance, qui reprend sans complexes ses refrains de chants orientaux. Puis vient le tour du chanteur turc Mesut Kurtis, accompagné de musiciens.

L’heure de l’appel aux dons s'ensuit : qui dit soirée caritative dit collecte de dons. Bien que festive, cette soirée braque les projecteurs sur la situation des Palestiniens. La tournée Sounds of Light a été programmée dans un objectif bien précis : la reconstruction de Gaza après l’offensive sanglante de l’armée israélienne, cet été.

Dans cette crise, Human Appeal, qui dispose d’un bureau dans l'enclave palestinienne depuis 20 ans, explique avoir notamment installé de nouvelles unités de climatisation à l’hôpital européen, situé dans le sud-est de Gaza. Pour mener à bien d’autres projets, on en appelle à la générosité du public pour divers projets. Les sommes demandées diminuent au fur et à mesure pour terminer avec le parrainage d’enfants. A chaque palier, 10 personnes ont été recherchées.

En fin de soirée, le directeur de Human Appeal France, Kamel Zine, également représentant de la chaîne Iqraa en France, annonce que 93 000 €, soit « le triple de Lyon et Marseille », ont été récoltés au cours de la soirée. La chargée des relations presse du concert, Linda Ait Bouzid, précise plus tard à Saphirnews que 93 700 € ont été récoltés, dont 55 000 € de promesses de dons.

Des roses pour Maher Zain

Avant l'annonce de Kamel Zine, Maher Zain avait fait son entrée sous un tonnerre d’applaudissements. Dernier à se produire, l’artiste suédois d’origine libanaise était en effet tant attendu par le public.

Ses chansons à la musicalité RnB et pop sont plébiscitées par la jeunesse musulmane dans le monde entier. Dimanche, une partie du public a incontestablement fait le déplacement pour cet artiste qui se produisait pour la première fois en France. En pleine représentation, quelques groupies arrivent même à lui lancer des roses sur scène. Difficile de croire Khalid Belrouzi, qui disait quelque temps auparavant que le public n’était là ni pour lui, ni pour Mesut Kurtis, ni pour Maher Zain. Les organisateurs répètent, eux aussi, au cours de la soirée que l’objet de cette grande manifestation est Gaza. Reste que miser sur la notoriété d’artistes comme Maher Zain relève d’une stratégie gagnante pour Human Appeal.

Human Appeal ou la culture de l’événementiel

Implantée en France en avril 2014, l’ONG britannique s’est offert avec cette tournée musicale un sacré coup de pub dans l'humanitaire en France. Par l’organisation d’un tel événement, l'ONG applique les recettes dont elle use en Grande-Bretagne, où elle existe depuis 25 ans : lever des fonds par le biais de l’événementiel.

Partout où elle est présente, Human Appeal s’attache à appliquer cette « culture d'événements ». En Europe, outre la Grande-Bretagne, l’Espagne et la Belgique ont accueilli la tournée de concerts en soutien à des causes humanitaires comme la Syrie.

Cette nouvelle manière de faire de l’humanitaire est loin de laisser indifférent les musulmans de l’Hexagone. « Tournois de foot » ou encore « événements entre femmes » sont prévus prochainement pour financer les projets de l’association, nous dit-on. Y participer est une des multiples façons de s’engager pour un monde plus égalitaire tout en se divertissant.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu