Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

La musique au service des révolutions arabes

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Mardi 19 Avril 2011

L’absence de démocratie a longtemps tait les voix de millions de personnes. Les révolutions arabes ont indéniablement impulsé de nouvelles expressions politiques mais aussi artistiques. Qu’ils soient intégrés au milieu du rap, de la pop, du folklore ou de la scène islamique, nombreux sont les artistes qui ont célébré leur soutien aux peuples arabes, descendues en masse en Tunisie, en Egypte, en Lybie et dans bien d’autres pays de la région pour crier leur soif de liberté et de justice. En voici un petit échantillon en travers les musiques de Sami Yusuf, Maher Zain ou encore Yusuf Islam.



La musique au service des révolutions arabes
Chansons et poésies se sont multipliées ces dernières semaines pour incarner la joie d’une liberté retrouvée et la volonté de faire tomber les régimes tyranniques toujours sur la place. L’une des plus emblématiques est incontestablement celle de Maher Zain intitulée « Freedom » (« Liberté »).

« Je peux sentir la fierté dans l'air / Et ça me rend fort de voir tout le monde / Debout, ensemble, main dans la main, dans l'unité / Réclamant à haute voix leur droit à la liberté », clame-t-il dans l'un de ses couplets.

L'espoir, une clé pour l'avenir

Sami Yusuf aussi a sorti son propre single. Disponible en téléchargement gratuit, « I'm your hope » (« Je suis votre espoir ») est le fruit de propositions envoyées par les participants du monde entier et que le chanteur britannique d’origine azérie dédicace à la jeunesse, « notre espoir en période de turbulences ».

Les colombes de la paix entrent dans la danse

De son côté Yusuf Islam, alias Cat Stevens, qui donnera un concert à Paris Bercy le 26 mai prochain, a aussi mis sa voix à contribution.

De retour sur la scène musicale et inspiré par les évènements en Tunisie puis en Egypte, l’artiste a écrit les paroles et composé la musique de sa chanson « My people » avant de l’enregistrer dans un studio berlinois, situé non loin de l’ancien mur. Tout un symbole pour Yusuf Islam qui dédie sa chanson à tous les épris de liberté et de justice. Cette chanson, disponible en téléchargement gratuit, est un véritable hymne à la paix et à ceux qui se battent contre l’oppression.

Ces trois chanteurs, tous de nationalité européenne, sont très loin d’être les seuls. Les changements de régimes vont très vite accélérer le développement de l’expression artistique dans les pays arabes.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu