Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Iqraa en français : une chaîne attendue poussée à se développer

Rédigé par Maria Magassa-Konaté | Vendredi 1 Mars 2013

La version française de la chaîne Iqraa a été lancée le 12 décembre 2012 pour le plus grand plaisir des musulmans francophones. Au départ, elle était disponible uniquement par satellite. Nul doute désormais que son intégration dans le bouquet musulman conçu par Globecast pour les opérateurs TV comme Free attire toujours plus de téléspectateurs, d'autant que les responsables de la chaîne entendent bien développer son contenu à moyen et long terme pour perdurer. Un premier bilan s'impose.



Iqraa en français : une chaîne attendue poussée à se développer
Plus d'un an après le lancement de la chaîne en version anglaise, Iqraa International en langue française a été lancée le 12 décembre 2012. Proposée dans une troisième langue, la chaîne religieuse répond à la volonté de son fondateur, le Saoudien Salah Kamil, qui avait pour souhait de rendre accessible le message de l'islam dans les langues les plus parlées.

Dans l'Hexagone qui compte entre 3 et 6 millions de musulmans, une bonne partie d'entre eux sont susceptibles d'être des téléspectateurs réguliers de la chaîne Iqraa en version française, sans compter les nombreux francophones de confession musulmane présents dans le monde entier.

Un lancement progressif

Depuis son lancement, des téléspectateurs francophones ont déjà pu profiter des programmes de la chaîne par satellite. En France, depuis le 11 février 2013, les téléspectateurs peuvent accéder à Iqraa en s'abonnant au bouquet musulman proposé par la société Globecast via l'opérateur Free.

Les abonnés peuvent y suivre les programmes de la chaîne religieuse. Pour l'instant, la programmation française se compose de « trois programmes différents », nous indique Kamel Zine, coordinateur de la chaîne en Europe. « Il s'agit d'une part de l'émission "Fatawa" (avis juridiques) produite en France, de documentaires doublés en français sur l'histoire et la civilisation musulmane, la science et la foi et d'autres programmes religieux d'Iqraa en arabe sous-titrés en français », précise-t-il.

Progressivement, tous les programmes de la chaîne arabe seront traduits en français, fait-il savoir, en ajoutant que cela « prend du temps ». Pour les responsables de la chaîne, ce n'est que le début d'un long processus car la chaîne vise à être traduite en sept langues.

Une chaîne attendue en France

Lors de l'émission « Fatawa », des personnalités comme Ahmed Jaballah, président de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), et le cheikh Ahmed Miktar, imam de la mosquée de Villeneuve d'Ascq répondent aux téléspectateurs qui appellent pour être éclairés sur des sujets variés.

« Tout le monde appelle. Les profils sont très variés. Il y a des jeunes, des cadres, des retraités, autant d'hommes que de femmes », commente M. Zine. Ce public hétérocyclique était nombreux à attendre avec impatience le lancement d'Iqraa en langue française. Toutefois, le consultant nous assure ne pas connaître encore l'audience réalisée par la chaîne.

Son lancement a été ainsi salué par la communauté musulmane. Les messages de remerciements reçus par mail et courrier par la chaîne le prouvent. Sur son site, Iqraa a repris certains de ces messages.

Son arrivée sur la Freebox TV était aussi très attendue. Dès l'annonce de sa prochaine disponibilité sur le bouquet musulman sur Free, le nombre d'abonnés à ce bouquet a connu une « augmentation », nous dit Nassima Ahamada, chargée de promotion des contenus audiovisuels de Globecast qui s'occupe de la promotion du bouquet.

Des problèmes techniques

« Au 1er février, il y a une une hausse de 10 % des abonnés », précise-t-elle. Après le lancement d'Iqraa en français, cette hausse s'est confirmée avec un taux identique d'augmentation au 1er mars.

« C'est un peu tôt pour faire un bilan », juge Mme Ahamada. Par ailleurs, ce lancement s'est heurté à des problèmes techniques. Durant une semaine, les programmes en arabe n'étaient toujours pas sous-titrés. Résultat : le lancement n'a été effectif que le 18 février.

Aujourd'hui, tout est réglé. Après ce « petit souci », la chaîne, proposée uniquement par Free et par satellite pour le moment, compte bien conquérir le cœur du public « par le bouche-a-oreille ».

Très bientôt, les téléspectateurs pourront être plus nombreux à accéder à la chaîne. Elle devrait prochainement être disponible chez tous les autres opérateurs de télévision comme Orange, SFR ou Numéricable, indique Karim Zine.

En étendant sa disponibilité, Iqraa en langue française pourrait rapidement devenir une chaîne incontournable pour les musulmans de l'Hexagone.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu