Connectez-vous S'inscrire






Société

Argenteuil : rassemblement contre l'islamophobie, le 14 juin 2013 (vidéo)

Rédigé par Mourad Boudabbouz et H. T. Nguyên | Samedi 22 Juin 2013



Argenteuil : rassemblement contre l'islamophobie, le 14 juin 2013 (vidéo)
A l’heure où de nombreux citoyens convergent vers Argenteuil, ce samedi 22 juin, pour manifester contre la montée de l’islamophobie et les agressions violentes, verbales et physiques, qui en découlent et dont la plupart des victimes sont des femmes, Saphirnews publie un reportage vidéo réalisé lors du premier rassemblement du vendredi 14 juin, organisé à la suite de l’agression d’une jeune femme voilée par deux skinheads, la veille.

Abdelaziz Chaambi, président de la Coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI), en énumérant plusieurs exactions islamophobes commises par le passé, rappelle ici que « les coupables d’agressions islamophobes ne sont jamais arrêtés. (…) On ne peut plus laisser des agressions se produire dans l’impunité la plus totale », s’insurge-t-il.

Alima Boumediene-Thiery, ancienne sénatrice (EELV), présente au rassemblement du 14 juin comme « citoyenne d’Argenteuil », dénonce « un racisme d’État et une islamophobie en train de se développer », contre lesquels « tous les citoyens de ce pays doivent se montrer solidaires ». Car le combat, que les citoyens soient « musulmans ou pas musulmans », est celui de « l’égalité des droits ».

« Les gens ont voulu exprimer leur ras-le-bol », explique Abdelaziz Chambi. « La prochaine fois, on espère que des organisations structurées vont pouvoir organiser un rassemblement plus important et plus exigeant en direction des politiques », appelait-il. C’est chose faite.

Un appel à manifester a été lancé le 20 juin par un collectif d’une dizaine d’associations (AFD, ATMF, CFPE, CCIF, CRI, CMF, Groupe des associations de Bagnolet, Participation et Spiritualité Musulmanes, Urban Care International…), soutenu par la suite notamment par les Etudiants musulmans de France, la Ligue française des femmes musulmanes, le Collectif des féministes pour l’égalité ou encore l'Union juive française pour la paix.

Outre l’appel à manifester, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) invite les citoyens à adresser une lettre à leurs élus pour qu’ils interpellent le ministre de l’Intérieur et demandent des mesures concrètes « pour endiguer l’islamophobie galopante qui ronge notre société et ce racisme rampant qui tue ».

Mercredi 19 juin, le parquet de Pontoise a enfin ouvert une information judiciaire pour « violences volontaires » portées sur les deux victimes d’Argenteuil, Rabia et Leila , qui a perdu son enfant.

A la suite de l’entretien qu’il a eu avec le maire d’Argenteuil, lors du rassemblement du 14 juin, Me Hosni Maati, avocat des victimes, délivrait le message que celles-ci lui ont demandé de relayer : « C’est de garder le calme et ne pas tomber dans le piège de la provocation. Et se battre pour que justice soit faite. »







Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu